X

Recherches fréquentes

Loisirs

Voir du pays par les chemins de traverse

Offre spéciale La carte journalière Duo des CFF vous permet de partir à la découverte de la Suisse à un prix attractif. Exemple entre Berne et Zurich.

PHOTO
Rigi Bergbahnen AG, CFF.ch, SP
25 janvier 2016

Le Rigi, un classique au c?ur de la Suisse.


Article

Avec l'Intercity, il faut à peine une heure pour rallier Berne à Zurich. Le hic, c'est qu'on ne voit pas grand-chose. Et si, pour une fois, on prenait le temps? Embarquons à bord du S4 qui circule chaque jour à 8 h 20 au départ de la gare de Berne en direction de Langnau im Emmental. À Ramsei, on change et on prend le RER pour monter à Sumiswald-Grünen. Là-haut le bus attend et nous conduit à Huttwil. Une fois sur place, on repart immédiatement avec le S6.
Il contourne le flanc nord du Napf en décrivant un grand arc et nous conduit à Lucerne. Arrivée à 11 h 43, le moment idéal pour profiter de la pause de midi ou effectuer une balade en ville.

Abonnez-vous ici à la newsletter pour suivre l'actualité de Coopération

Le bateau de ligne à destination de Blauen (UR) quitte l'embarcadère qui jouxte la gare de Lucerne à 13 h 12. Il nous faut dès lors quarante bonnes minutes pour rejoindre Weggis en passant par le Musée suisse des transports.
De là, on prend le téléphérique panoramique de 14 h 10 pour monter à Kaltbad – les dix minutes de la montée passent à toute vitesse. Après un bref trajet à pied, on emprunte le train de 14 h 35 du chemin de fer à crémaillère afin de parcourir les quelques centaines de mètres qui nous séparent du sommet. On profite de la vue depuis le Rigi Kulm sans toutefois s'attarder, car il faut repartir avec le chemin de fer à crémaillère à 15 h 04 pour descendre vers Arth-Goldau (SZ).
Sur place, on prend l'express des Préalpes à 16 h 04 pour se rendre à Pfäffikon (SZ). On parcourt le dernier tronçon le long de la rive gauche du lac de Zurich à bord du S2 qui nous dépose à 17 h 42 à la gare centrale de Zurich.

Voyager confortablement en train. Encore moins cher à deux!

Informez-vous avant!

Une longue journée s'achève avec son lot d'impressions. On a voyagé près de huit heures et demie, changé neuf fois de moyen de locomotion et nous sommes montés à presque 1800 m. Le trajet entre Berne et Zurich est tout sauf monotone! Et il existe un nombre quasi illimité d'itinéraires. Vous pouvez, par exemple, prendre le train Kambly de Berne à Lucerne en passant par l'Emmental et l'Entlebuch, puis l'Engelberg Express jusqu'à Stans (NW); ensuite, empruntez le car postal qui longe le lac de Nidwald jusqu'à Beckenried et, de là, poursuivez en bateau jusqu'à Weggis.
Attention toutefois: si vous souhaitez tester vous-même de nouveaux circuits en utilisant divers modes de transport, renseignez-vous au préalable, car la navigation est restreinte, voire inexistante, sur la plupart des lacs en hiver. En outre, on ne peut pas emprunter certains tronçons de montagne gratuitement, mais au mieux à demi-prix. Quoi qu'il en soit, il vaut la peine de se procurer la carte journalière Duo!

En route pour des régions méconnues grâce au car postal.

Attention toutefois: si vous souhaitez tester vous-même de nouveaux circuits en utilisant divers modes de transport, renseignez-vous au préalable, car la navigation est restreinte, voire inexistante, sur la plupart des lacs en hiver. En outre, on ne peut pas emprunter certains tronçons de montagne gratuitement, mais au mieux à demi-prix. Quoi qu'il en soit, il vaut la peine de se procurer la carte journalière Duo!

Carte journalière duo

Le bon plan pour voyager avec les transports publics

www.coop.ch/duo-cartejournaliere