X

Recherches fréquentes

Lifestyle

Au bout des ongles

L'été appelle des couleurs sur nos ongles! C'est le moment ou jamais d'adopter les tons de vernis les plus vibrants: bleu, vert, mint, corail... Un festival de couleurs séduisantes, qui ne dispense pas de jeter un coup d'œil aux étiquettes.

TEXTE
PHOTO
Getty images, DR
06 août 2018

Une couleur vibrante pour l?été: Hanoï, de la marque suisse Mavala.


L'été, c'est le bon moment pour sortir son vernis bleu Klein, ultraviolet ou rose bubble gum. Comme si on se permettait plus de folies sous le soleil! Les palettes des collections estivales nous font ainsi de l'œil. Chez Essie, les teintes d'inspiration pastel – mint, rose clair – côtoient un ambre chatoyant ou un violet foncé (voir ci-dessous). Une déclinaison de tons roses composent la collection estivale de Mavala, Blush, aux noms de destinations. Mes coups de cœur? Le pimpant fuchsia «Hanoï» aux accents lilas et «Riyadh», un framboise profond. Au moment de choisir son vernis, de plus en plus de consommatrices s'interrogent sur leur composition – et j'en fais partie. La bonne nouvelle, c'est que des marques grand public évitent les ingrédients les plus décriés, sans forcément en faire publicité. C'est le cas des vernis classiques d'Essie ou des Mini Color de la marque suisse Mavala. Ces gammes bannissent notamment des substances jugées problématiques pour la santé comme le dibutyl phtalate (DBP), le toluène, le formaldéhyde ou la résine de formaldéhyde.

Un vernis parfumé

gré tout des cocktails chimiques, mon astuce est d'en appliquer devant une fenêtre grande ouverte, ou encore mieux sur le balcon, pour éviter de respirer leurs substances volatiles qui peuvent être allergisantes. Comme je n'aime pas trop l'odeur de «peinture» du vernis, j'apprécie aussi la collection de «Vernis à l'Huile Color Riche» de l'Oréal, qui ont une odeur parfumée agréable une fois secs! Cette gamme a également obtenu de bons résultats sur sa composition dans une étude du magazine de consommateurs français «Que Choisir».

Prendre soin de ses ongles

Au moment d'appliquer les tons intenses de l'été, n'oubliez pas d'utiliser une base transparente. Une étape qu'on est toutes tentées de zapper quand on est pressées! Mais cela permet d'éviter le transfert des pigments sur la surface des ongles, qui parfois les jaunissent. Après, il sera trop tard pour regretter! Côté dissolvant, pour ôter le vernis sans décaper les ongles, je mise sur des produits sans acétone, plus doux mais très efficaces. Entre deux poses de vernis, je chouchoute mes ongles avec des soins dédiés à base d'huile, à masser le plus souvent possible sur la surface et sur les cuticules. Un outil pratique est le Mavapen, un stylo qui distribue une huile nourrissante. Comme l'eau et les détergents abîment le film hydrolipidique, qui protège la surface de l'ongle et le fait briller, une autre idée est de mettre des gants pour faire la vaisselle. Fini les ongles cassants! Une astuce que je tiens de ma belle-mère.

Prolonger la tenue
Une couche de top coat transparent allonge la durée de vie du vernis, sur les ongles des mains comme sur les orteils.

Eviter les débordements
Pour limiter le contact, adopter la manucure «à l'italienne», où le vernis ne touche pas la peau sur les bords.

Sans indésirables
Les vernis indiqués comme 3-free, 5-free ou 7-free évitent les ingrédients les plus controversés.

  • Les Mini Color de Mavala de la collection Blush, comme les teintes Hanoï (11) ou Riyadh (13) (en photo ci-dessus), dans les pharmacies Coop Vitality, 6 fr. 70 par flacon
  • Vernis classiques d'Essie, 14 fr.90 chez Coop City et les hypermarchés Coop
  • Vernis à l'huile Color Riche de L'Oréal, à l'odeur parfumée, 12 fr. 90 chez Coop City
  • Soin des ongles, Mavapen, huile nourrissante pour les cuticules de Mavala, chez Coop Vitality, 15 fr. 90