X

Recherches fréquentes

Loisirs

L'art du lettering

Aussi appelé calligraphie moderne, le lettering est l'art de dessiner les lettres. Un loisir à la mode qui nécessite de la créativité, mais aussi beaucoup d'entraînement, selon la technique choisie.

TEXTE
PHOTO
Marius Affolter
14 mai 2018

Reportage

Martina Keddouh trempe sa plume dans de l'encre, puis trace quelques lettres avec application. Une citation prend forme sous nos yeux. Cela a presque l'air facile, quand on voit cette passionnée de lettering manier son outil avec aisance! Mais ce serait ignorer les heures d'entraînement pour apprendre à tracer chaque lettre, en s'inspirant d'abord de modèles, pour peu à peu développer son propre style.

Tendance venue du monde anglo-­saxon, le lettering, aussi appelé lettrage ou calligraphie moderne, peut se résumer à «l'art de dessiner des lettres». Ce loisir créatif en vogue actuellement réunit une communauté internationale de passionnés, qui s'échange des idées sur la Toile et les réseaux. Qui souhaite se lancer trouvera ainsi de nombreux tutoriels en ligne.

Un succès qui s'explique par l'attrait pour une écriture faite main et le retour à des créations uniques, à l'ère du digital et de l'uniformisation. Le lettering se retrouve ainsi depuis quelques années dans les tendances du design graphique, et ces polices au style particulier s'affichent sur des enseignes, publicités et objets qui nous entourent.

Martina a apprivoisé diverses techniques de lettering, qu'elle pratique avec des stylos dans un carnet ou des craies sur un tableau noir.

Plume, feutres ou craies

Loin des codes de la calligraphie classique, le lettrage créatif assume ses imperfections. Les caractères tracés ne doivent pas être parfaits, ils doivent être expressifs. La technique la plus populaire est obtenue grâce à un brush pen, littéralement un «stylo-pinceau», muni d'une pointe permettant d'obtenir des pleins et des déliés, comme une plume.

Un geste à apprivoiser. Ou à imiter! En forçant les traits descendants de ses lettres, ce style est facile à reproduire avec un simple feutre noir. Pas besoin de matériel spécifique pour se lancer chez soi, comme le confirme Martina. «J'aime beaucoup réaliser du lettering sur une feuille noire, avec simplement des crayons de couleur.»

Cette adepte suisse de calligraphie moderne s'essaie à de nombreuses autres techniques: elle apprécie le brush pen, mais aussi l'aquarelle, qui permet d'obtenir des effets en dégradant la couleur. «Quant à la plume, j'aime son résultat fin et élégant.» En lettering, les techniques comme les possibilités sont infinies!

Renouer avec sa créativité

Martina a toujours un carnet et un stylo dans son sac. Elle s'exerce pendant sa pause de midi et dès qu'elle trouve un moment pour elle à la maison. Originaire de Davos, elle vit à Cossonay (VD) avec son mari et ses deux enfants. Traductrice de formation, elle travaille aujour­d'hui à mi-temps pour l'EPFL, côté administratif. Ce loisir lui a permis de renouer avec sa créativité, qu'elle croyait perdue après l'enfance… «Avant de me mettre au lettering, je pensais que je n'étais pas créative!» Un aveu étonnant quand on découvre le foisonnement de ses réalisations. Martina a aussi décoré les vitrines de quelques commerces locaux. «Ce n'est pas évident de passer d'une feuille de papier à un si grand format!», commente-t-elle. Elle est demandée pour animer des ateliers, et partage ainsi son engouement pour ce loisir à la mode. Elle propose aux novices de découvrir les bases de la calligraphie au brush pen, lors d'ateliers à Lausanne ou à Cossonay. (ndlr: d'autres adeptes de lettering, «Sisters Stories», en proposent également dans la région genevoise).

La passionnée s'amuse avec différents styles d'écriture, qu'elle combine dans ses créations.

Un entraînement assidu

Comment devient-on une as du lettering en seulement deux ans? Martina a développé sa passion pour la calligraphie moderne depuis 2016. Elle évoque des soirées passées à maîtriser le brush pen. «Mais cela m'a tout de suite passionnée. J'ai une amie qui trouvait l'idée de tracer des lignes de lettres comme un retour sur les bancs de l'école. Mais c'est ainsi qu'on débute!» Pratiquer, encore et toujours, il n'y a pas d'autre secret.

Martina s'essaie ensuite à l'art de la composition, pour mettre en scène des citations en mélangeant les styles d'écriture, en choisissant les couleurs et en ajoutant ici et là une touche de dessin. Et il y a toujours une piste pour aller plus loin. La nouvelle technique qu'elle explore? Le lettering sur tablette numérique, qui permet d'obtenir un dessin numérisé, pouvant être facilement imprimé sur des tasses ou des vêtements.

Demandant de la concentration, le lettering est aussi un loisir relaxant. «J'ai l'impression d'être dans ma petite bulle quand j'en fais, j'oublie tout», confie-t-elle. Son conseil à ceux qui ont envie de se lancer: «Le lettering, c'est vraiment l'art de dessiner les lettres: on prend son temps pour les tracer. Il n'est pas nécessaire d'avoir une jolie écriture manuscrite au départ pour y arriver, car la démarche est très différente! C'est surtout beaucoup d'entraînements.» Alors, à vos pleins et déliés!

-

Retrouvez-la sur Instagram Découvrez son site internet

-