X

Recherches fréquentes

Loisirs

Make Plain, bonne humeur folk en duo

Make Plain privilégie une formule rare sur scène: deux musiciens, cinq instruments et un talent communicatif qui insufflent une ambiance du tonnerre. En concert le 18 août dans les arènes d'Avenches.

TEXTE
PHOTO
DR
23 juillet 2018

Reportage

CONCOURS - Gagner des billets pour Rock Oz'Arènes

Leur folk/rock donne la patate! Des guitares, un piano, une batterie, des harmonicas et deux voix aux grains rock: on s'étonne en fait que Make Plain ne soit que deux sur scène. Le duo décoche d'ailleurs une belle tournée estivale avec plus de vingt concerts jusqu'à fin août. Après notamment l'Openair de Saint-Gall au début de l'été, le tandem investira la scène du Casino de Rock Oz'Arènes le samedi 18 août.

Make Plain, c'est la rencontre de deux passionnés pour un moment de folk/rock dont l'originalité vous remplira de bonne humeur!

Dans les starting-blocks

«Une année durant, on va essayer de vivre de notre musique», lance Andrea Zinzi (26 ans). Le jeune Tessinois vient de terminer son bachelor à la Haute école de musique de Lausanne (HEMU), tandis que son double Luca Imperiali (29 ans) a décroché son diplôme pour devenir prof. Ils virevoltent donc tous deux sur le diapason de Make Plain et, avec deux albums à ce jour, ils font confiance à la bonne étoile qui les habite. «Make it plain est une expression en anglais qui signifie rendre les choses simples, sourit Andrea. Tout au début en 2012, on jouait uniquement avec deux guitares et deux voix, ensuite on a un peu compliqué la chose. Mais l'idée est de rester basique avec les mélodies, l'harmonie et de ne pas trop se compliquer la vie.» Pourtant, le duo officie clairement dans un registre revendiquant les influences de Neil Young, Bob Dylan ou des Britanniques de Mumford and Sons. Bref: des mélodies fédératrices dont on se souvient! «On est vraiment vaste au niveau des influences, ajoute Andrea. On s'inspire aussi de tout le rock des années 1960 et 1970!»

Sur leur single «The Run», Andrea lance des riffs de guitare sèche en rythmant la mesure avec le charleston de la batterie, tandis que Luca plaque les accords sur le piano en tapant de la grosse caisse. Le chant bien rocailleux des deux compères vibre dans une belle motivation avant qu'un solo d'harmonica n'entrecoupe tout cela. Oui, ça en vaut le coup d'oreille et le coup d'œil! Le public en redemande, car le jeu du duo est tout simplement scénique!

La scène avant tout

Pas de doute, si l'album «Side Street» (en écoute sur leur site web) est de la plus belle facture, l'énergie de la scène sublime le tout dans cette rare relation de questions–réponses musicales que le public peut observer. En témoigne aussi la participation de Make Plain à la fameuse émission 8x15 de la SRF (8 groupes en 120 minutes), à laquelle le duo a participé en décembre dernier.

Au fait, d'où viennent précisément les deux amis? Ils sont clairement du Sud et viennent de la région de Mendrisio, en dessous du lac de Lugano. Make Plain a d'ailleurs enregistré ses vidéoclips – aux lumières des westerns de Sergio Leone – dans la région. Même si ce n'est pas toujours le cas, il n'est pas étonnant de découvrir qu'ils sont chacun fils de musicien. Le père d'Andrea a toujours joué du piano en amateur et celui de Luca officie comme saxophoniste dans les philharmoniques locaux.

Bien sûr, la gent masculine n'en a certainement cure, mais aussi bien Andrea que Luca sont célibataires. «Donc, libres pour tout donner dans la musique», chantonnent-ils. Et, pour les aficionados d'hymnes intemporels, sachez que la paire reprend aussi «Stand By Me» de Ben E. King et «Lady D'Arbanville» de Cat Stevens sur scène. Parfois, il s'aventure même dans un mythique «Heart of Gold» de Neil Young. Alors, motivé pour tenter l'expérience? En tout cas, eux, le sont. «Nous ne sommes jamais venus à Rock Oz'Arènes, même pour voir des concerts, c'est donc d'autant plus génial de participer à un tel événement!» Dites donc, vous prendrez bien un petit rock, agrémenté de folk?

-

-

Le site officiel de Make Plain La page Facebook du groupe

-