X

Recherches fréquentes

Lifestyle

Quel style de jupe pour qui?

Avec la tendance de la jupe midi ou maxi, toutes les longueurs sont de mise cet été! Des astuces pour trouver celle qui correspond le mieux à sa morphologie.

TEXTE
PHOTO
Illustrations: Petra Dufkova
09 juillet 2018

A g. Une jupe droite taille haute convient bien aux femmes O. Au centre La jupe cloche étoffe des hanches étroites. A dr. Bon choix si on a des hanches larges: la jupe trapèze.


Conseils

Dans les années 50, il ne fallait pas dévoiler plus que ses chevilles et la naissance des mollets, si on voulait être à la mode mais décente. Dans les années 60, la minijupe révolutionnait la mode. Aujourd'hui, toutes les longueurs sont permises, à condition de respecter certaines règles: éviter d'en faire too much et de devenir vulgaire en ajoutant un décolleté plongeant, des talons vertigineux et du moulant à une jupe très courte. Quand on veut séduire, il faut choisir. Mais si tout est possible, quelle est la longueur dans l'air du temps?

Réponse d'Irene Münger, cheffe styliste chez Coop. «Les jupes sont tendance en ce moment. Il y a deux ans, on ne voyait que des robes. Maintenant, c'est la mode de la jupe midi, qui s'arrête sous le genou ou à mi-mollet. La plupart se portent taille haute. Elles ont soit beaucoup de volume, soit pas du tout, comme la jupe crayon, qui épouse le corps et s'arrête souvent au genou.»

Apprivoiser la jupe midi

Comme elles sortent des années 50, les jupes midi peuvent être difficiles à associer. L'idée, c'est d'éviter le total look vintage, pour ne pas ressembler à sa grand-mère (même si elle est très classe). «Ces jupes sont très belles avec des chaussures plates ou des boots. Pour être moderne, on peut la porter avec un gros pull ou un sweat. Et en ce moment, la mode est au volume aérien, avec des tissus légers», note Irene Münger. A associer sinon avec une blouse, une veste d'été ou un trench-coat fluide.

«Ce qui est à la mode aussi, ce sont les jupes paperbag. Le nom est inspiré du sac en papier. Si on le ferme avec la main, il prend cet aspect typique: la taille est plissée, donc un peu volumineuse, et nouée par une ceinture intégrée. Ça fait une très jolie silhouette.»

La styliste observe aussi une tendance au volume des robes, avec la robe-chemise notamment. «Elle ressemble à une très grande chemise, comme son nom l'indique, et peut être choisie dans des couleurs vives, par exemple un jaune qui met de bonne humeur. On peut porter ce type de robe avec un legging, un pantalon slim, ou les jambes nues.»

Tendance, la jupe midi convient mieux aux grandes (à g.). Une jupe tout en volume rééquilibre une silhouette androgyne (à dr.)

Oser la jupe au boulot

Et on peut mettre une jupe au travail sans hésitation, puisque pour Irene Münger, la jupe ne rime pas qu'avec séduction. «En ce moment, les jupes ont beaucoup à voir avec la féminité, mais pas forcément avec la séduction. Beaucoup de femmes fortes en portent, mais pour elles-mêmes, pas pour les hommes. Aujourd'hui, l'image des femmes est assez solide, et elles n'ont pas forcément envie de ressembler à des hommes, alors qu'il y a eu un temps où elles devaient s'habiller comme eux pour avoir l'air fiable.»

Choisir sa jupe selon sa morphologie

Cependant au rayon des jupes, certaines coupes nous mettent plus en valeur que d'autres. Isabelle Vallon Di Fant, conseillère en image, sait quelles formes et quels coloris conviennent à chaque type de femme, et dispense des astuces à ses clientes dans son cabinet de relooking, «Sublimance», situé à Prangins (VD).

Pour déterminer la morphologie de  chacune, c'est le rapport entre les épaules et les hanches qui est observé. Pour le type «A», les hanches sont plus larges que les épaules. «Ces femmes ont souvent de la culotte de cheval, mais pas toujours», précise la conseillère en image. Avec cette silhouette, il faut privilégier une forme évasée qui suit les courbes, comme la jupe patineuse ou trapèze, et éviter les poches et les froufrous pour ne pas donner encore plus d'ampleur aux hanches. Un tissu fluide donnera une plus jolie silhouette qu'une matière rigide. «Si la femme est très ronde, elle ne sera pas flattée par la jupe crayon, qui marque trop les hanches», note la spécialiste. L'idée étant d'attirer le regard vers le haut plutôt que vers le bas, la petite astuce est de préférer une jupe sombre et de couleur unie.

Jouer sur les illusions d'optique

«Une femme vraiment «O» est enveloppée de partout et a tendance à avoir beaucoup de poitrine», poursuit Isabelle Vallon Di Fant. Elle sera donc mise en valeur par une jupe taille haute, droite ou trapèze. Par contre, il vaut mieux judicieusement éviter les jupes moulantes, et tout ce qui ajoute du volume comme les plis et les volants, et les jupes ballon.

La femme en «V» a des épaules carrées, marquées, et les hanches étroites. «Ce sont souvent des personnes sportives. Là, on fera l'inverse du A.» Il s'agit d'apporter du volume et de la structure vers le bas avec une jupe évasée, du drapé ou des volants. Des couleurs claires et des imprimés permettent aussi d'étoffer cette partie du corps.

Une femme a une morphologie «H» quand les épaules s'alignent avec les hanches et qu'elle n'a pas la taille marquée. «C'est la forme androgyne.» Dans ce cas, il ne faut pas marquer la taille, et porter la jupe sur les hanches ou juste au-dessus, pour éviter de mettre en évidence l'absence de taille. «Ce conseil est aussi valable pour les pantalons. Et on préférera toutes les jupes au-dessus du genou. Si la jupe est longue, il vaut mieux qu'elle soit fendue. Les tutus et le tulle conviennent bien à cette silhouette.»

Enfin les silhouettes «X» et «8» ont toutes deux la taille marquée, la X étant plus mince et la 8 ayant plus de rondeurs. «Elles peuvent à peu près tout se permettre, la jupe moulante, la crayon et la trapèze.» La jupe joker, c'est la jupe portefeuille, qui va à tout le monde, sauf si on a du ventre.

Plutôt pour les grandes

Grande ou petite, la taille est un autre critère au moment de choisir sa longueur de jupe. «Les jupes midi, très tendance, sont à éviter si on est très petite, parce que ça tasse. Bien sûr, on peut compenser avec des talons. Mais cette longueur met plutôt les grandes femmes en valeur», note Isabelle Vallon Di Fant. «Tout dépend aussi de la coupe et du tissu. Une robe un peu bohème avec plusieurs couches mais fluide convient à peu près à toutes les morphologies.» Et la jupe maxi, jusqu'aux chevilles, est permise aux petites, d'autant plus si on élance sa silhouette avec une matière transparente ou en portant un chignon ou un chapeau.

Deux règles à garder en tête au moment d'enfiler une jupe: tenir compte de la silhouette dans son ensemble et aussi... de ses envies! Ces conseils sont là pour nous aider à nous mettre en valeur, pas pour limiter nos inspirations.

Retrouvez une sélection de jupes de différentes longueurs chez Coop City.

Types de jupe

La jupe midi

-

La jupe patineuse

-

La jupe trapèze

-

La jupe crayon

-

La jupe corolle