X

Recherches fréquentes

LIFESTYLE
Emballages

Les défis du packaging écolo au rayon cosmétique

Nos cosmétiques, et en particulier leurs emballages, ont un impact non-négligeable sur l'écologie. Mastodonte de l'industrie, L'Oréal a lancé des actions pour diminuer l'empreinte de certains de ses produits. Chacun peut faire un geste.

18 mars 2019
 Getty images

Tubes, pots, flacons: les cosmétiques génèrent des déchets, dont certains sont recyclables (verre, carton, PET...).

Aguichants, colorés ou sobres, les packagings influencent nos achats au rayon cosmétiques. En plus d’attirer l’œil du consommateur, ils endossent le rôle important de protéger les formules. Le hic, c’est que tous ces tubes, souvent en plastique, ont une empreinte environnementale élevée. Avec l’intérêt grandissant des consommateurs pour l’écologie, cette problématique interpelle les fabricants. C’est le cas du groupe L’Oréal, géant du secteur qui réunit une quarantaine de marques. Ses équipes planchent sur l’éco-conception d’emballages depuis plusieurs années: un projet présenté en Suisse devant la presse, sous le nom «Sharing beauty with all».

«Une prise de conscience était nécessaire», analyse Alexandra Palt, directrice responsabilité sociétale et environnementale pour le groupe depuis 2012. «Pour s’y mettre sérieusement, il nous fallait une vision commune. Le résultat, ce n’est pas non plus une révolution, mais une transformation.»

Des flacons à recycler

De la production des matières premières à la conception des emballages, il y a mille façons d’améliorer l’impact des cosmétiques et leur durabilité. Le chantier est en cours! Un objectif est d’alléger les packagings des nouveaux produits. Ainsi que de favoriser l’usage de matériaux recyclables comme le verre, le carton ou certains plastiques. Au consommateur de bien les trier une fois vides! Rappelons que les flacons en plastique de shampoings, crèmes, gels douche, etc. peuvent être déposés dans les points de collecte des supermarchés Coop, dans l'emplacement indiqué PE.

Plusieurs vies pour le plastique des packagings

Avec la société Carbios, L’Oréal a créé un consortium qui tente d'industrialiser le recyclage de certains plastiques à l’aide d’enzymes. La bonne idée derrière: recycler ces matériaux à l’infini. «En 2012, nous utilisions 12% de plastique recyclé – et nous avons pour but d’en utiliser 40% en 2020,» explique Philippe Bonningue, spécialiste des packagings chez L’Oréal.

Une autre piste pour diminuer l'empreinte des emballages est de miser sur des contenants rechargeables. L’industrie s’y met timidement: les shampoings rechargeables Source Essentielle, vendus en salon de coiffure, ont été lancés en 2018 en Suisse dans une bouteille carrée empilable, rendant le transport plus efficient. Lancôme propose des recharges pour ses fonds de teint de type cushion (Import Parfumerie). Hors L’Oréal, citons aussi certains flacons de parfum Thierry Mugler (Import Parfumerie) et les recharges de gel douche Sibonet ou Nivea (chez Coop).

Green et glamour

Le groupe L’Oréal annonce aussi un effort au niveau de la durabilité de ses matières premières et des projets solidaires dans une vingtaine de pays. Pour autant, le but n'est pas de produire des cosmétiques 100% naturels. Certaines gammes choisies font toutefois un effort pour intégrer davantage de vert dans leurs formules. C’est le cas de la marque Garnier, qui commercialise en mars une gamme bio grand public (voir ci-dessous).

L’Oréal a réalisé qu’aujourd’hui, l’écologie pouvait être sexy et glamour – et donc compatible avec son image. Ce que des marques naturelles et bio de niche démontrent déjà depuis plusieurs années. Conscient d’avoir une carte à jouer, le groupe s’est lancé dans un grand chantier pour se diriger vers une production plus responsable: «Non, aujour­d’hui nous ne sommes pas parfaits», admet Philippe Bonningue. Mais chaque effort de L’Oréal a un impact mondial considérable, avec 6 milliards de cosmétiques fabriqués par an!


Devenez éco-responsable!

Trois gestes à retenir

Choisir de préférence:

  • des formules biodégradables pour les shampoings et gels douche
  • des grands formats ou des emballages rechargeables
  • les produits dont les emballages sont recyclables (verre, carton, PET, etc.)

 

Une gamme bio

Éco-conçus

Garnier a lancé une gamme bio certifiée par Ecocert. Ses contenants en verre comportent 25% de verre recyclé et ceux en plastique sont en PET 100% recyclé (sauf les flacons pompes) et recyclable. Les cartons d’emballages sont labellisés FSC. Ci-dessus, un soin multi-usage à l’argan pour le corps, le visage et les mains.

Baume nourrissant à l’argan de Garnier Bio (50 ml), 12 fr. 95, dans les grands supermarchés Coop et chez Coop City