X

Recherches fréquentes

Loisirs

Majorque pour les sportifs

Vacances L'île principale des Baléares ne se résume pas à ses plages bondées et au tourisme de masse. Le nord et l'ouest de l'île, plus authentiques, lui confèrent énormément de charme. Voici des idées pour les amateurs de randonnée ou de vélo de route.

PHOTO
Getty Images, Keystone, Fotolia
05 février 2018

Reportage

Randonnée dans le massif de Tramuntana

Cette zone constituée de montagnes et de collines est un terrain de randonnée idéal. Le tracé prin­cipal est le GR 221 long de 90 km qui relie Andratx à Pollença via la Ruta de Pedra en Sec (la route des pierres sèches).

Criques, falaises sur la mer, forêts de pins et petits villages se succèdent sur ce trekking de huit jours qui peut aussi bien se parcourir par étapes et en famille.

Faire halte à Soller, village des agrumes

Une étape incontournable du GR 221 est celle reliant le refuge de Tossals Verds au refuge de Muleta en passant par Soller. Dans ce sens, le parcours offre moins de dénivelé positif qu'à l'inverse, 550 m contre 970.

La randonnée traverse le centre du magnifique village de Soller, avec son église baroque, sa grande place centrale et ses maisons de style Art nouveau.

Durant longtemps, ce village était l'un des plus riches de l'île grâce à la culture et à l'exportation de ses oranges et citrons depuis son port niché dans une crique. En dehors du GR 221, plusieurs sentiers de randonnée partent du village même, à la découverte des cultures en terrasses d'orangers et d'oliviers.

Sillonner l'île à vélo

Majorque a de quoi satisfaire les amateurs de vélo de route, quel que soit leur niveau. La partie nord-ouest de l'île est faite de routes plus ou moins sinueuses entre mer et montagne et la région de Tramuntana compte une cinquantaine de cols. Au contraire, l'est et le sud sont formés de vastes plaines cultivées invitant à la balade moins sportive.

Sur place, de nombreux magasins de vélos proposent de louer tout le matériel nécessaire à la journée ou à la semaine. On y trouve en outre des cartes avec différents itinéraires qu'il est aisé de suivre grâce aux bonnes signalisations au bord des routes. Sur l'île, les automobilistes sont habitués à partager la chaussée avec les cyclistes et font généralement preuve de prudence et de respect.

En route pour Cap Formentor

Le massif des Tramuntana s'étend jusqu'à l'extrémité nord-est de Majorque, sous la forme d'une presqu'île s'engouffrant dans la Méditerranée. À sa pointe se dresse le phare de Cap Formentor,  construit en 1857. À vélo ou en voiture, cette excursion, bien que touristique, est incontournable. De Pollença au phare, la route de 18 km longe, tantôt les falaises, tantôt le bord de mer, en s'engageant dans de longues allées de pins. Le panorama est spectaculaire: de nombreux arrêts permettent de profiter pleinement du paysage. En chemin, l'eau turquoise de la plage Cala del Pi invite à la baignade.


-

Depuis Genève, des vols quotidiens directs relient Majorque entre le mois d'avril et octobre. Le reste de l'année, des vols hebdomadaires desservent l'île depuis Genève.

Pour les activités sportives, il est conseillé de privilégier les mois d'avril, mai, septembre et octobre pour des questions de température et de fréquentation touristique.

lonely planet

En vidéos

L'émission «Des racines et des ailes» sur les Baléares

-
-

Majorque en drone et musique

-
-

Cap Formetor à vélo de route