X

Recherches fréquentes

Tourisme
Carouge

A pied dans Carouge

Ce quartier est réputé pour ses terrasses de bistrots courues lorsque les beaux jours reviennent. Suivez notre journaliste local dans les rues pleines de charme du Vieux-Carouge.

TEXTE
PHOTO
Patrick Gilliéron Lopreno, dr
14 avril 2019

Dès le retour du soleil, la place du Marché est envahie par les Genevois. Elle symbolise parfaitement la vie de ce quartier.

Bâtie en grande partie au XVIIIe siècle sur ordre du roi de Sardaigne pour concurrencer Genève, la ville de Carouge est aujour­d’hui une charmante cité où il fait bon vivre et offrant toutes les installations d’une ville moderne. Avec ses 287 commerces, ses 138 terrasses de bistrots en été, un marché trois fois par semaine, une brocante une fois par mois, trois théâtres, un cinéma, un musée et une piscine olympique, la cité sarde ravit ses 23 000 habitants. Suivez le guide!

Sylvain Bolt, notre journaliste-guide, sous les 200 parapluies installés pour décorer la rue piétonne du Vieux-Carouge.

 

1. Cinéma Bio

Les murs centenaires du cinéma Bio abritent deux salles, une grande de 194 places et une petite salle vidéo de 20 places, dans lesquelles sont projetés des films grand public ou d’auteur, des documentaires ou encore des séances spéciales destinées aux seniors ou aux plus jeunes. C’est le cinéma de quartier qui fait la fierté des Carougeois, ces derniers s’étant plusieurs fois battus pour sa sauvegarde dès les premières menaces de démolition en 1986. Une poignée de passionnés a même créé une association en 2003 avec l’objectif de sauvegarder ce bâtiment mythique au charme incomparable. Et on vient y boire un verre avant et après les séances au Bar du Bio.

 

2. Le Cheval

Blanc Sous le nom d’Auberge du Cheval Blanc se cache ce bar/restaurant, dont les tapas se picorent accompagnés de vin ou de bières artisanales genevoises. Le week-end, au 
milieu de cet espace convivial mêlant bois foncé, pierres apparentes, lampes suspendues et photographies, se dresse un magnifique buffet pour un brunch à volonté à 
29 francs (hors boissons) qui satisfera les adultes. Pour les enfants de 2 à 9 ans, le prix est égal à leur âge. (Brunchs les samedis de 11 h à 14 h 30 et les dimanches de 10 h 30 à 13 h ou dès 13 h 30).

 

3. Restaurant Pizza Vino

Dans une ambiance bistrot rétro, le restaurant Pizza Vino propose des spécialités maison avec d’excellentes pizzas et différentes sortes de pâtes à l’italienne. On peut aussi profiter de la terrasse pour se régaler sous le soleil carougeois.

 

4. Place du Marché

C’est le rendez-vous du tout-Carouge. Tous les mercredis (sauf en janvier et février) et samedis, vous trouverez votre bonheur au traditionnel marché. Depuis le 28 février, il y a même une version nocturne les jeudis (14 h-21 h). On y vient en famille, entre amis ou en amoureux et la place du Marché est aussi convoitée par les noctambules qui s’y retrouvent en soirée pour des apéros à ciel ouvert. Avec sa fontaine et ses bancs, elle est envahie dès les beaux jours. Et en venant y déguster une glace de chez Gelato Mania, on sent comme un doux parfum d’Italie…

 

5. Piscine de Carouge

La piscine extérieure qui comporte un bassin olympique pour les plus sportifs ramène des nageurs venus des quatre coins de Genève. La piscine de la Fontenette (qui ouvrira ses portes le samedi 18 mai), propose des bassins non nageurs, une pataugeoire, mais aussi deux plongeoirs de 1 mètre et un autre de 3 mètres. Sans oublier son toboggan aquatique d’une hauteur de 10 mètres et d’une longueur de 100 mètres qui comblera les plus téméraires. Le tout dans un somptueux écrin de verdure. 

 

L'événement du printemps

Le Printemps Carougeois est un festival culturel faisant partie de l’identité et de l’héritage de Carouge. Sur les scènes et dans les espaces publics, des expos, concerts, spectacles, installations et danses sont proposés au public. Chaque année, la thématique est choisie selon l’actualité qui touche de près ou de loin la ville. En 2019, c’est la nature qui sera à l’honneur pour cette 55e édition.