X

Recherches fréquentes

ZOOM
îles suisses

Une grande diversité d'îles en Suisse

La Suisse n’est pas seulement un pays de montagnes. Elle compte aussi de nombreuses îles, de différentes tailles. Nous vous faisons découvrir l’une des plus fascinantes d’entre elles, Chaviolas, sur le lac de Sils dans les Grisons. Cap ensuite sur quelques autres perles insulaires, d'une diversité étonnante.
 

PHOTO
Yannick andrea | Jasmina Slacanin | Carte: Janina Noser
12 août 2019

Sils-Maria. Haute-Engadine. L'île de Chaviolas brille à contre-jour, entre forêts émeraude et montagnes imposantes, en cette fin d'après-midi de juillet. Sur le ponton du Bootshaus, – un petit débarcadère constitué de planches en bois –, quelques touristes attendent l'arrivée du bateau. C'est Franco Gianni (75 ans) et sa famille qui exploitent depuis trois générations ce qui est encore aujourd’hui la ligne lacustre la plus élevée d'Europe! Nous sommes ici à 1803 m d'altitude. La beauté du cadre, la tranquillité du lieu, la qualité de l'eau et de l'air ont inspiré nombre d'artistes et penseurs, à commencer par Nietzsche qui y a élu domicile des étés durant. On peut d'ailleurs visiter, dans le centre de Sils-Maria, la maison où il a séjourné, transformée en musée. «Nietzsche était probablement l'un de nos premiers clients», sourit Francesca Gianni (27 ans), la fille de Franco. Dans les années 1880, lorsque le philosophe allemand résidait dans le village, c’était l’arrière-grand-père de Francesca, un pêcheur du lac de Côme, qui transportait les passagers sur une simple barque. Il l’aurait alors louée à Nietzsche qui trouva sérénité et inspiration sur les eaux translucides du lac de Sils. Le philosophe et poète se posait sur un rocher, qui porte son nom, pour méditer pendant des heures. Le rocher se trouve sur la presqu’île de Chastè en face de la mystérieuse île de Chaviolas. «Les enfants du village se moquaient de lui, ajoute Francesca qui connaît bien le sujet puisqu’elle a écrit son travail de master en philosophie sur Nietzsche. Il restait planté là pendant des heures avec un parapluie qui le protégeait du soleil.»

La ligne lacustre la plus élevée d'Europe est exploitée par la famille Gianni, ici Francesca et son père Franco, depuis trois, bientôt quatre générations.

«Friedrich Nietzsche était probablement l'un de nos premiers clients»

Francesca gianni, loueuse de barques

Depuis sa naissance, Francesca a passé tous ses étés sur le lac avec son père. Elle lui donne aujourd'hui un coup de main et réfléchit sérieusement à reprendre l'entreprise familiale. Cela lui tient à cœur. Pour Franco qui, depuis déjà 50 ans, transporte des passagers tous les jours de mi-juin à mi-octobre, il s'agit d'une véritable passion. «J’aime la montagne, la nature et le calme, nous explique-t-il en italien. Le suisse allemand, il ne le parle pas mais comprend par contre le romanche car il ressemblerait au dialecte de Côme, sa ville d'origine. Le reste de l’année, l’homme et sa famille vivent en Italie.

On se sent seul au monde sur la petite île de Chaviolas.

On y aurait aperçu un ours

«On adorait aller sur l’île de Chaviolas, se souvient Francesca. Pour les enfants, c’est un endroit absolument magique. Il n’y a personne, on peut faire des grillades, jouer à cache-cache, grimper aux arbres… Elle a la taille parfaite!» L’odeur d'aiguilles de pins et d'herbe fraîche se mêle au parfum estival du lac. Le silence est ponctué de chants d'oiseaux et de bourdonnements d'insectes. Un véritable havre de paix. «Plus âgée, j’aimais prendre ma barque, un livre et ramer jusqu’à l’île. C’était si romantique de lire Nietzsche dans ce cadre», sourit-elle.

Le petit bateau de Franco ne s’arrête pas sur l’île de Chaviolas. Pour s'y rendre, il faut le faire par ses propres moyens, en stand up paddle, kayak, bateau pneumatique ou même à la nage (température de l'eau: 15–20 degrés). Les Gianni louent des barques à l’heure devant le Boots­haus. Après quelques coups de rame, on attache son navire à une branche et à nous la vie sauvage!

Pour rejoindre l'île de Chaviolas, Franco loue des barques à l'heure.

En parlant de vie sauvage, le père de Franco aurait vu jadis un ours sur l'île. Ce dernier serait venu durant l'hiver, quand le lac était gelé, et serait resté bloqué lorsque la glace avait fondu. «Je ne sais pas si cette histoire est vraie», confie Francesca en riant.

Depuis un demi-siècle que Franco navigue en Haute-Engadine, le nombre de touristes est resté constant. Jamais, lui, son père ou son grand-père, n'ont souhaité grandir en ajoutant d'autres bateaux pour augmenter le nombre de passagers. Ici on ne vise pas le tourisme de masse. La petite embarcation peut accueillir au maximum trente personnes. «Et c'est très bien comme ça», se réjouit Franco en fixant les eaux aux reflets roses, avec une plénitude contagieuse dans le regard.

Sélection d'îles en Suisse

 

Neptun et Lorelei (UR)

Difficile à croire que les trois réserves naturelles du delta de la Reuss appelées Neptun et les trois îles de sable fin adaptées à la baignade, appelées Lorelei, n'existent que depuis 2005! Elles ont vu le jour après que des matériaux d'exca­vation ont été déversés dans le lac d'Uri lors de la construction du tunnel de base du Gothard.

 

Ile d'Ufenau (SZ)

C'est la plus grande de Suisse avec 112645 m2. Située sur le lac de Zurich, elle appartient depuis 965 à l'abbaye d'Einsiedeln. Réserve naturelle, la baignade y est interdite.

 

Ile de La Harpe (VD)

Cette île artificielle du lac Léman fut construite en 1835 pour protéger le port de Rolle du vent et des vagues. On peut s'y rendre en bateau, en barque, en pédalo ou à la nage (80 m de la rive).

 

Ile d'Ogoz (FR)

Tantôt île, tantôt presqu'île. Lorsque le niveau du lac de la Gruyère est bas, on peut rejoindre Ogoz à pied (au printemps). A la belle saison, l'eau monte et cet ancien bourg médiéval devient alors une île.

 

Isola di Giornico (TI)

Sur le fleuve Ticino à Giornico, la petite île naturelle est reliée au bourg par deux ponts médiévaux si photogéniques. Ce chemin qui traverse l'île est un ancien sentier muletier du Gothard.

 

Länggrien (SO)

Vue du ciel, elle ressemble à un pruneau coloré grâce à ses champs cultivés. L'île de Länggrien située sur l'Aar, à seulement quelques kilomètres de Soleure, appartient à une famille d'agriculteurs.

 

Ile de Genève (GE)

La plus urbaine de la série, l'île de Genève, se trouvant au cœur de la Cité de Calvin, abrite entre autres, un restaurant, une galerie d'art et une librairie spécialisée en livres d'art et d'architecture.

 

Schloss Bottmingen (BL)

Le château de Bottmingen est une île à lui tout seul. Près de Bâle, cette bâtisse du XIVe siècle est directement desservie par le tram. Entre ses murs se trouve aujourd'hui un élégant restaurant.

 

Barchet-Inseln (TG)

Sur le lac de Barchet, dans le canton de Thurgovie, se trouvent non pas une mais une trentaine d'îles! Elles sont flottantes, recouvertes d'herbe de marais. En nageant, on peut les déplacer.

 

Île Saint-Pierre

De Cerlier, on rejoint la presqu'île de Saint-Pierre à vélo en moins de 30 minutes.

Reportage

 

 

Livre

Les plus belles îles de Suisse

Patrimoine suisse a publié en 2017 l'ouvrage «Les plus belles îles de Suisse». Un petit guide parfait pour des idées d'escapades!

www.patrimoinesuisse.ch