X

Recherches fréquentes

SAVEURS
CONSOMMATION

Bien conserver les aliments

Toute denrée a des règles en matière de conservation. Nos conseils pour consommer sans risque et sans gaspillage.

TEXTE
PHOTO
Getty Images, DR
03 décembre 2018

 

Il existe quelques astuces simples en matière d’aliments, permettant de ne prendre aucun risque, tant au niveau sanitaire que gustatif. Mais cela peut surtout vous éviter de devoir jeter des produits parce qu’ils sont avariés.

Pâtes, riz, céréales, légumineuses

Maintenus à l’abri de l’humidité et de la lumière dans des récipients fermés hermétiquement, ces aliments peuvent être conservés au minimum un an. En revanche, une fois cuits, les pâtes, le riz, les céréales et les légumineuses se gardent un à deux jours à couvert au réfrigérateur.

Œufs

Conserver les œufs crus au réfrigérateur et respecter la date limite d’utilisation optimale. Les préparations à base d’œufs crus comme le tiramisu ou la mayonnaise faite maison se conservent durant 24 heures au réfrigérateur. Les œufs crus non passés sous l’eau froide se conservent au maximum un mois. Astuce: plongé dans un verre d’eau, un œuf frais va couler, tandis qu’un œuf qui ne l’est pas flottera à la surface.

Viande

Il faut cuisiner la viande hachée crue achetée au rayon boucherie avec service le jour même. Les plus gros morceaux se conservent deux à trois jours dans la zone la plus froide du réfrigérateur. Concernant la viande pré­emballée, respecter la date limite de consommation. La charcuterie coupée (saucisse de Lyon, jambon cuit, etc.) se conserve un à trois jours au réfrigérateur, la charcuterie crue maturée (salami ou jambon cru, par exemple) jusqu’à dix jours.

Volaille

Il faut toujours conserver la volaille fraîche dans la zone la plus froide du réfrigérateur et la date limite de consommation doit impérativement être respectée. Veiller en tout temps à bien cuire la volaille et à observer les règles d’hygiène de base lors de sa préparation (nettoyage des ustensiles, etc.). La volaille crue ne doit à aucun moment entrer en contact avec les autres aliments, lors d’une fondue chinoise, par exemple.

Poisson et coquillages

Consommer le jour même le poisson frais et les fruits de mer achetés au rayon poissonnerie avec service. Concernant la marchandise préemballée, respecter la date limite de consommation. Pour la fondue au poisson, toujours veiller à ce que le poisson cru n’entre pas en contact avec le poisson cuit.

Fromage, lait, produits laitiers

Le fromage à pâte molle se conserve huit à dix jours au réfrigérateur, le fromage à pâte dure jusqu’à trois semaines. Le fromage frais entamé ne se conserve que trois à cinq jours. Les champignons présents sur le fromage à croûte fleurie sont sans danger. Mais il faut enlever les moisissures présentes sur les fromages à pâte dure. Après ouverture, les yogourts, le séré et la crème fraîche se gardent trois à quatre jours au réfrigérateur. Pour les produits dont l’emballage est fermé, voir la date limite d’utilisation optimale.

Légumes, pommes de terre

Conserver les légumes au frais et à l’abri de la lumière, de préférence dans le bac à légumes du réfrigé­rateur. Pour la salade mélangée en sachet et prête à l’emploi, respecter la date limite de consommation. La salade fraîche, les poivrons et les concombres se conservent quelques jours seulement, les carottes environ une semaine et les choux jusqu’à dix jours. Exposées à la lumière, les pommes de terre verdissent. Il faut enlever les parties vertes avant consommation.

De nombreux autres conseils dans la brochure «Frais» de Coop:

Télécharger PDF