X

Recherches fréquentes

Des bouteilles

10 mai 2019

Adjugé! En 2010, dans la salle des ventes de Christie’s à Genève, le marteau du commissaire-priseur annonçait la fin d’une enchère emportée à 304 375 dollars pour… une bouteille de vin, adjugée à un collectionneur anonyme.

Qu’est-ce qui au final confère tant de valeur à un produit de la vigne? La renommée du domaine, bien sûr: Château Cheval Blanc est un bordeaux légendaire. Le millésime, 1947 en l’occurrence. Mais ce qui a surtout attisé ici le désir des enchérisseurs, c’est le format proposé, très rare. La bouteille mise en vente était une impériale, c’est-à-dire une bouteille de bordeaux d’une contenance de 6 litres.

Les amateurs de vin recherchent les maxi formats. Le plus petit des grands formats, le magnum, affiche une contenance de 1,5 litre (soit pratiquement deux bouteilles en une); le plus imposant, le melchisédech, qui caractérise un champagne (lire en page 49), renferme pas moins de 30 litres!

Chérir les contenants XXL, un acte purement ostentatoire? Eh bien non, car il ne s’agit pas ici simplement de créer un effet visuel. Naturellement, une «maxi bouteille» posée sur la table ou offerte en cadeau crée la sensation. Toutefois, les vrais connaisseurs l’apprécient pour une tout autre raison. Le vin évolue différemment dans les généreuses bonbonnes. Il s’améliore même, en réagissant au contact de l’air. Au fil des années, de petites quantités d’air vont s’accumuler à proximité du bouchon et permettront tout d’abord au vin d’atteindre sa maturité, avant d’accélérer son vieillissement jusqu’à finalement le faire tourner. Ainsi, moins le vin sera au contact de l’air, plus il gardera la fraîcheur de la jeunesse.

Oui aux rouges de garde en magnums

C’est ici que le grand format prend tout son intérêt. Une grosse bouteille conserve la même étroitesse de goulot. Cela signifie que le rapport volumétrique entre vin et air se trouve modifié, au bénéfice du vin. Faites le test: dégustez le même vin issu d’une bouteille de contenance standard puis d’une bouteille magnum. Vous verrez, il y a fort à parier que le second sera plus gouleyant en bouche. Pour tous les rouges promis à un long séjour en cave, bordeaux, bourgognes, barolos ou super-toscans, on ne saurait donc trop conseiller d’investir dans les grands formats.

Et comment verser le précieux liquide? S’il s’agit d’un magnum, l’effort à fournir restera raisonnable. Mais à partir de 6 litres, l’exercice se complique! C’est pourquoi il existe des porte-bouteilles conçus pour y loger les imposants flacons. Grâce à une petite manivelle, il est possible d’incliner le dispositif pour verser le vin dans le verre.

Sachez enfin que la bouteille la plus monumentale du monde mesure 4 m 20 de haut pour une contenance de 3094 litres: elle est postée devant une concession automobile du canton de Berne… et certainement moins destinée à être bue qu’à attirer le regard.