X

Recherches fréquentes

La vie en rosé pour Pâques

De l’entrée au dessert, nous vous invitons à miser sur le rosé à l’occasion de votre repas pascal. En parfait accord avec le printemps, celui-ci offre un sentiment de légèreté, de fraîcheur et d’insouciance.

PHOTO
Stockfood
14 avril 2019

Grâce à des arômes d'herbes sèches, un champagne rosé vieilli excelle avec la viande d'agneau.

Certains les savourent ouvertement, d’autres les apprécient secrètement. Mais les vins rosés ne sont que rarement présents lors d’un repas. A tort, car ces vins aux si jolies nuances se montrent très polyvalents et accompagnent avantageusement les mets. Pour preuve, voici un menu en trois plats.

Entrée: avec de jeunes légumes

Quoi de mieux que de commencer le repas de Pâques avec des variations de jeunes légumes? Artichauts croquants, petits pois fondants et asperges fraîches: quel régal!

Mais les légumes sont souvent délicats à accorder. En particulier crus ou cuits à point (ils ont un bien meilleur goût ainsi), ce qui rehausse encore leur belle amertume caractéristique, ils ne s’accordent que difficilement à la majorité des vins. Contrairement au rosé! C’est en principe là qu’il entre en scène. Choisissez un rosé sec et puissant du sud de la France, de l’Italie ou de l’Espagne et servez-le bien frais.

Plat principal: agneau au menu

Qui dit agneau, dit vin rouge? Pas nécessairement. Le secret pour déguster un gigot ou un carré d’agneau: un champagne rosé vieilli. A condition d’avoir été soigneusement conservé! Plus le champagne affiche un ancien millésime, plus il développe des arômes d’herbes sèches et de sous-bois qui se marient harmonieusement à l’agneau.

Les bulles fines et acides du champagne enrobent de fraîcheur la chair rosée de l’agneau et adoucissent les saveurs riches et prononcées de cette viande plutôt grasse. Ne lésinez pas sur le champagne et choisissez une cuvée vieillie et de qualité supérieure. L’accord parfait sera assuré avec un champagne de grande qualité. Et après tout, vous avez bien mérité un noble cru pour accompagner votre repas de fête!

Dessert: fruité à souhait

Les fraises et le rosé offrent un mariage exceptionnel. Buvez le vin en accompagnement ou faites-y mariner les fruits, le résultat sera dans les deux cas très séduisant. Le rosé s’associe par ailleurs idéalement avec les pêches bien juteuses ainsi qu’avec les saveurs sucrées du melon. Servez-le avec des billes de fruits jaunes en sirop, vous allez adorer. L’œil de perdrix neuchâtelois s’accorde particulièrement bien à ce type de dessert. Ce rosé subtil plaît par sa richesse et ses arômes fruités.