X

Recherches fréquentes

Le vent tourne bien aux Virets

Les vendanges ont démarré la semaine dernière au domaine des Virets, à Saint-Léonard, en Valais. Le viticulteur et le propriétaire travaillent en étroite collaboration pour produire les meilleurs vins, vendus exclusivement chez Coop.

PHOTO
Louis Dasselborne
30 septembre 2019

Les Haut-Valaisans Pierre-Alain Mathier et Iwan Imboden œuvrent ensemble depuis un quart de siècle à Saint-Léonard.

«Les journées sont chaudes et les nuits fraîches. C’est l’idéal avant les vendanges», s’enthousiasme Iwan Imboden. Il est le viticulteur et l’œnologue des splendides Virets de Saint-Léonard, entre Sion et Sierre, un domaine qui domine la plaine du Rhône. En vingt-quatre ans de travail ici, il n’a jamais vu de pourriture dans le vignoble. C’est grâce à l’œuvre du vent, «Virets» tirant son nom du vent qui vire.

Le jour de notre visite, à la mi-septembre, Iwan Imboden fait le point avec Pierre-Alain Mathier, le propriétaire des lieux, qui vit à Zurich. Arrive alors Xavier Gigandet (53 ans), ancien champion de ski vaudois, qui serre chaleureusement la main des deux hommes. Depuis qu’il a arrêté la compétition en 1998, celui-ci travaille au sein de l’entreprise de mécanique de sa famille, à Yvorne (VD). Il assure la maintenance des machines des Virets. Un peu plus loin, l’heure est au contrôle du bon fonctionnement de la balance qui pèsera le précieux raisin. Iwan Imboden se délecte de l’effervescence de cette période.

La langue de cœur et celle du vin

Ce dernier a grandi à Salquenen, tout comme Pierre-Alain Mathier. Toutes deux versées dans le vin, leurs familles respectives se connaissent et travaillent ensemble depuis des générations. «Notre langue de cœur, c’est le hautvalaisan. Celle pour le commerce du vin, le français. Il en a toujours été ainsi», sourient les quinquagénaires, chacun père de trois enfants. Ils sont très fiers des vins qu’ils produisent: «On est comme des cuisiniers, notre travail est terminé quand le client a apprécié le nectar qui est dans son verre.»

L’entrepreneur Pierre-Alain Mathier a acquis les Virets il y a vingt-cinq ans. Il a choisi de commercialiser les vins du domaine exclusivement chez Coop. Ce diplômé de l’Université de Saint-Gall fait carrière à Zurich, mais tient à ses racines valaisannes, où il adore skier en station. Le domaine, c’est son pied-à- terre. Amoureux du fendant, le «Notre Père du vin», de la fondue et de la raclette, il défend la typicité du fendant des Virets, très fruité, avec des notes de banane et de citron.

En plus du fendant, on produit aux Virets un heida, un œil-de-perdrix, un pinot noir ainsi qu’un pinot noir réserve, barriqué. «Et j’aimerais à moyen terme y ajouter une petite arvine», indique le propriétaire. A l’heure où vous lisez ces lignes, les vendanges battent leur plein. Le plus jeune fils de Pierre-Alain Mathier, Léonard (12 ans), met la main au sécateur avec ses camarades d’école.

Des chants de la vigne et du vin

Lorsque les dernières grappes seront acheminées à la cave, une coutume marquera la fin des vendanges. Raphaël Studer (50 ans) entonnera quelques chants traditionnels de la vigne et du vin aux Virets. Facteur à Saint-Léonard, il chante au sein de plusieurs chœurs: «Ma famille livre la vendange ici depuis vingt ans, avec une grande satisfaction. Alors quand l’envie me prend, je donne de la voix!»

Les premières dégustations auront lieu au début de l’année prochaine. Pierre-Alain Mathier s’y est formé dès la préadolescence, avec ses parents, «les rois en la matière». Il se projette avec bonheur en janvier prochain. «A ce moment-là même si on est tout au fond de la cave, on a droit à un rayon de soleil durant une demi-heure. C’est incroyable», s’enthousiasme-t-il, en levant son verre face au paysage grandiose qu’il admire à chaque fois qu’il se rend aux Virets.

Valais AOC Fendant Domaines des Virets

Prix: 9 fr. 95/75 cl
Caractéristiques: long en bouche, tout en finesse
Température de dégustation: 10 à 12 °C
A boire avec: la raclette et la fondue
Disponible: dans la plupart des points de vente Coop et sur Mondovino
 

 

Valais AOC Pinot Noir Saint-Léonard Domaines des Virets

Prix: 12 fr. 95/75 cl
Caractéristiques: un caractère ample et large en bouche
Température de dégustation: 14 à 16°C 
A boire avec: les fromages à pâte molle, la viande rouge
Disponible: dans la plupart des points de vente Coop et sur Mondovino