X

Recherches fréquentes

SAVEURS
A L'ECOUTE

Cuisiner en musique

Eplucher des pommes de terre et des carottes n’a plus rien d’une corvée quand on le fait en écoutant ou en chantant, voire en dansant, sur son refrain préféré…

PHOTO
Getty Images
20 avril 2020
Des ingrédients  de qualité, de  la bonne musique et de l'humour:  le repas  sera parfait!

Des ingrédients de qualité, de la bonne musique et de l'humour: le repas sera parfait!

Joignons l’utile à l’agréable en cuisinant et ravissons nos oreilles avec du bon son! Quatre personnalités roman­des évoquent leurs goûts musicaux et culinaires.

Marie Léa Zwahlen, déléguée culturelle du Club 44 à La Chaux-de-Fonds

En ces temps de confinement, Marie Léa Zwahlen compte sur ses vieux disques et se déhanche en famille lorsqu’il s’agit de préparer les repas! Ses deux jeunes fils adorent pétrir, étaler et piquer la pâte avec une fourchette. La Chaux-de-Fonnière a redécouvert David Bowie, suite à un récent déména­gement: «Sa créativité, son génie visionnaire, sa perméabilité géniale au monde mouvant: ça a été un choc.»

Une chanson: «Modern Love», de David Bowie. «C’est jubilatoire, on danse de manière incontrôlable!»

Un plat: la tarte à la feta, agrémentée d’ail des ours du jardin: «C’est un classique chez nous, mille variations sont possibles: graines diverses dans la pâte, garnitures évoluant au fil des saisons. L’idée vient de ma mère, une fantastique cuisinière.»


Simon Romang, comédien, Lausanne

Animateur depuis le début de ce mois, le Vaudois transpire avec les téléspectateurs de RTS2. Le matin à 8 heures, il présente «On se bouge!», en réalisant sérieusement, mais avec humour, les exercices de coachs sportifs. Jouer, c’est sa vie, même en mangeant! Comme lorsqu’il était gamin, il adore faire un «petit lac» de sauce dans sa purée de pommes de terre!

Une chanson: «Vincent», de Don McLean: «On est tombé dessus par hasard un soir à la radio, avec ma copine, Florence. La chanson est comme elle: infiniment douce, belle et poétique.»

Un plat: les patates au lait avec de la saucisse à rôtir.


Michèle Cart, directrice de l’Opéra-­Théâtre, Genève

La cuisine consiste aux yeux de Michèle Cart en de bons moments à partager quand on a du temps: «C’est faire plaisir à ceux qu’on aime.»

Une musique: «La chevauchée des Walkyries», de Richard Wagner, qui évoque pour elle Seattle, «une ville que j’adore». La Genevoise y a en effet travaillé plusieurs années, au sein de l’opéra, pour «Le Ring» de Wagner.

Un plat: le cheesecake.


Gilles Besse, œnologue, Vétroz (VS)

Connu des téléspectateurs de l’émission romande «Bon App!», l’œ­nologue valaisan Gilles Besse est aussi expert pour Mondovino, le club du vin de Coop. A ses yeux, le vin et la cuisine ne font qu’un. Il estime que celle-ci s’avère un moyen de séduction très efficace: «Cuisiner pour l’autre ou pour les autres, c’est un acte d’amour.»

Une chanson: «J’aime les filles», de Jacques Dutronc.

Un plat: le lapin à l’amigne, avec des champignons et des carottes. Il avait préparé cette recette pour celle qui est devenue sa femme!