X

Recherches fréquentes

SAVEURS
VINS

Les principales tendances dans nos verres en 2020

Le lien avec la nature, le développement durable, la proximité et les découvertes d’ailleurs. C’est ce qui marquera l’année viticole, rendant le monde du vin plus varié et plus passionnant que jamais.

PHOTO
Getty Images
27 janvier 2020

Légèreté, fraîcheur et élégance sont de mise en 2020. La dôle et le chasselas ont de beaux jours devant eux.

Du vin bio et biodynamique

Il y a quelques années encore, on achetait du vin bio non pas pour sa qualité, mais par conviction. Quant aux vignerons biodynamiques, ils étaient l’objet de multiples préjugés et avaient la réputation de danser nus les soirs de pleine lune. Ce temps est révolu. Les vins bio ont la cote, et à raison. D’abord, on en trouve d’excellents. Ensuite, en matière de développement durable, le bio, c’est l’avenir, cela ne fait aucun doute.

Bouteilles plus légères

Saviez-vous que dans le secteur viticole, c’est la bouteille qui laisse la plus grande empreinte carbone? En effet, pour produire le verre, il faut chauffer du sable à près de 1600 °C, ce qui bien entendu nécessite une énorme quantité d’énergie. Ainsi, de plus en plus de vignerons optent pour des modèles plus légers, avec l’avantage pour le consommateur que c’est autant de poids en moins à porter!

Un retour en force des vins doux

Qu’on parle du Sauternais, de la Moselle, de Madère ou de la région de Jerez, les grandes régions productrices de vins doux ont acquis leur savoir-faire il y a des siècles. Après une traversée du désert ces vingt dernières années, elles trouvent de nouveaux amateurs. Mais chut! Le bon rapport qualité-prix de ces spécialités est l’un des secrets les mieux gardés de l’univers du vin.

Moins d’alcool

Les statistiques indiquent que ceux qui sont nés entre le début des années 1980 et la fin des années 1990 boivent nettement moins que leurs aînés. Or la teneur en alcool figurant sur l’étiquette joue également un rôle. La tendance est à la légèreté, à la fraîcheur et à l’élégance. Les Suisses ne l’ont-ils pas compris depuis longtemps? En témoignent la dôle et le chasselas.

Cépages du Sud

Rioja, Toscane, Bordeaux: ce sont les régions phares des grands pays viticoles. Mais l’attention se tourne maintenant aussi vers des régions plus petites, oubliées et sous-estimées. Ainsi, l’albariño, cépage originaire de Galice, au nord-ouest de l’Espagne, rencontre soudain un énorme succès. On s’intéresse aussi au baga, cépage rouge vinifié notamment dans la région portugaise du Bairrada, et l’assyrtiko, cépage blanc grec. A découvrir absolument!

Des bulles de qualité

Champagnes, tremblez! Le luxueux vin effervescent a de la concurrence. Le cava premium espagnol, les vins mousseux de la région italienne Franciacorta et même certains vins pétillants du sud de l’Angleterre ont aujourd’hui atteint un niveau de qualité à faire pâlir de nombreux champagnes. La garantie de très bonnes surprises.

Nectars suisses de garde

Plus la qualité est élevée, plus le potentiel de maturation est élevé. Ce message séduit de plus en plus les amateurs de vin. Conseil: avec des cépages tels que le chasselas, le païen (heida) ou l’ermitage, la Suisse possède des trésors aux potentiels de vieillissement importants.

Du gin avec du raisin

Très tendance depuis quelques années, le gin peut être produit à partir de raisin. Aromatisé au genièvre ainsi qu’à d’autres plantes et racines, il se présente dans différents styles. La Suisse est presque prédestinée à ce spiritueux: elle a non seulement une longue tradition en matière de distillation, mais aussi une belle variété de plantes.