Vrai et intense | Coopération
X

Recherches fréquentes

ACTUEL
EN COULISSE

Vrai et intense

La recette et les ingrédients du Jägermeister sont les mêmes depuis 85 ans. Retour sur cette liqueur marron sans pareille, à base de plantes. Dédiée aux chasseurs lors de sa création, elle est peu à peu devenue culte.

24 août 2020

Fort, amer, doux, citronné, épicé… Même les plus grands fans peinent à décrire le goût exact du Jägermeister. Rien d’étonnant à cela: pas moins de 56 fleurs, épices, herbes, fruits et racines composent l’arôme complexe de cette liqueur classique. En font partie anis, gentiane, gingembre, cardamome, écorces d’orange, badiane ou encore cannelle, pour ne citer qu’eux.

Avant d’atteindre l’harmonie entre ces nombreux ingrédients naturels, Curt Mast (1897−1970), fils d’un producteur de vinaigre et marchand de vins allemand, a tâtonné pendant plusieurs années. Il trouve le «breuvage» de sa composition, qu’il appelle d’abord «Brennende Liebe» (Ardent amour), tantôt trop sucré, tantôt pas assez citronné. En 1934, ça y est: il trouve l’équilibre parfait entre les différentes saveurs dans une recette tenue secrète jusqu’à présent, et apporte la touche finale à son chef-d’œuvre. Il ne lui manque plus qu’un nom. En passionné de chasse, Curt Mast dédie rapidement sa création aux chasseurs, qu’il considère comme les principaux consommateurs de son spiritueux – avec lequel ils trinqueront à toutes leurs parties de chasse. Il le baptise donc «Jägermeister» (maître de chasse), un terme utilisé depuis des siècles dans les métiers de la chasse. A cette époque, Curt Mast est à mille lieues de penser que sa liqueur fera un jour un véritable tabac dans le monde entier.

Il s’avère rapidement que le succès du Jägermeister dépasse le cadre des vaillants amateurs de chasse: les ventes affichent en effet une hausse constante après la Seconde Guerre mondiale. Ce qui n’était que l’un des piliers de l’entreprise, fondée par le père de Curt Mast en 1878 dans la ville de Wolfenbüttel (Allemagne), devient bientôt sa principale source de revenus. Notamment parce que la demande de vinaigre, utilisé pour refroidir les pierres extraites dans les mines voisines, ne cesse de reculer. Le Jägermeister connaît une deuxième success story à partir des années 1970. Si la liqueur aux herbes était jusqu’ici plutôt appréciée des anciens en digestif, une habile campagne de marketing la fait connaître des plus jeunes. En 1973, Jägermeister est le premier sponsor à figurer sur les maillots de la ligue de football allemande. A cette époque, la publicité sur les maillots étant interdite, le club Eintracht Brunswick a recours à une astuce: il remplace simplement son logo par la célèbre tête de cerf. Le scandale est énorme, et Jägermeister se retrouve sous le feu des projecteurs.

A la conquête d’Hollywood

Dans les années 1990, le Jägermeister séduit les Etats-Unis et le reste du monde. Le groupe Offspring ou le rappeur Eminem évoquent cette liqueur dans leurs chansons. Celle-ci s’invite même à plusieurs reprises à Hollywood. Ainsi, dans la comédie «Very Bad Trip» (2009), Bradley Cooper, Ed Helms et Zach Galifianakis fêtent un enterrement de vie de garçon au Jägermeister.

En 2013, John Travolta et Robert De Niro trinquent avec un shot de Jägermeister dans le thriller «Face à face». Et dans un épisode de la série TV américaine «How I Met Your Mother», une bouteille de Jägermeister figure dans l’appartement de Ted et Marshall. Du côté de l’Allemagne, le groupe de rock Die Toten Hosen sort le titre «Zehn kleine Jägermeister» en 1996. Il a cartonné, jusqu’en Suisse.


#save the night

Soutien à la vie nocturne

Danser à perdre haleine, faire une rencontre au bar ou juste passer une bonne soirée. Avant l’apparition du coronavirus, la vie nocturne a joué un rôle dans le parcours de millions de personnes. Etant donné que le Jägermeister doit beaucoup à cette scène, l’entreprise soutient des artistes et des lieux événementiels dans le monde entier avec plus d’un million de francs. Cette opération est mise en place à travers l’initiative #Savethenight. La DJ, productrice et styliste Peggy Gou apporte ses conseils à Jägermeister sur les bénéficiaires.


Quelques infos

–18°C

Le nouveau «Jägermeister Scharf» est rehaussé de gingembre. Comme l’original, 
il révèle le meilleur de lui-même savouré à -18°C.

140

Le Jägermeister est distribué dans 140 pays. On l’aime le plus aux Etats-Unis, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Tchéquie et en Espagne.

445

De la cueillette des herbes à la liqueur prête à déguster dans sa légendaire bouteille, il faut plus d’un an. Le Jägermeister mature dans 445 grands fûts de chêne.

100000000

Le Jägermeister fait partie du top 10 des spiritueux: 100 millions de bouteilles de 70 cl sont vendues dans le monde en un an.

 


Cocktail

Jägermeister Mule

Ingrédients

  • 2 quartiers de citron vert
  • des glaçons
  • 4 cl de Jägermeister
  • 12 cl de limonade au gingembre
  • rondelles de concombre
  • rondelles de citron vert

Préparation

Presser les quartiers de citron vert au fond du verre.

Ajouter des glaçons, le Jägermeister puis la limonade au gingembre.

Bien mélanger le tout à la cuillère.

Décorer avec des rondelles de citron vert ou de concombre, selon ses goûts.