Alimentation: optez pour la diversité! | Coopération
X

Recherches fréquentes

LIFESTYLE
SANTÉ

Alimentation: optez pour la diversité!

Les aliments que nous apprécions et tolérons bien varient beaucoup d’une personne à l’autre. Cependant, adopter une alimentation diversifiée est important pour tout le monde.

PHOTO
corina Vögele
30 août 2021
Il est essentiel de diversifier chaque jour son alimentation, de privilégier les fruits et légumes, et de boire au moins 1,5 litre d’eau.

Il est essentiel de diversifier chaque jour son alimentation, de privilégier les fruits et légumes, et de boire au moins 1,5 litre d’eau.

Omnivores, végétariens, véganes ou adeptes du régime paléolithique: en matière de diététique, une seule règle s’applique: «La diversité, c’est la santé!» C’est l’avis d’Isabel Drössler (31 ans), nutritionniste au sein du service diététique de Coop. Car «aucun aliment ne fournit tous les nutriments dont le corps a besoin.»

Privilégier les fruits et légumes

Dans un régime équilibré, tous les aliments sont autorisés et peuvent être combinés en fonction des préférences personnelles, des aversions et des intolérances. Les recommandations ne portent que sur les quantités dans lesquelles les aliments doivent être consommés. En Suisse, la pyramide alimentaire peut servir de guide.

«Aucun aliment ne fournit tous les nutriments»

Isabel Drössler Nutritionniste au sein du service Diététique de Coop

Une chose est sûre: «Les fruits et les légumes devraient constituer une part considérable de l’alimentation», souligne Isabel Drössler. Idéalement, il faudrait en consommer cinq portions par jour. Les légumineuses et les produits à base de céréales complètes devraient aussi figurer souvent au menu. «Les aliments à base de céréales complètes apportent beaucoup plus de vitamines, de minéraux et de fibres que ceux à base de céréales raffinées.»

Les graisses devraient, en revanche, être utilisées avec parcimonie. Le cas échéant, il est recommandé de privilégier les huiles végétales. Les graisses animales et solides, telles que le beurre ou l’huile de coco, sont à consommer avec modération.

Une alimentation équilibrée accorde également une place aux petits plaisirs comme les gâteaux, les boissons sucrées, les snacks salés et l’alcool. Cependant, il ne faudrait pas en consommer plus d’une portion par jour. La spécialiste conseille de savourer quelques douceurs directement après un repas principal. «Cela évite en effet, que le taux de sucre dans le sang monte en flèche puis redescende rapidement, ce qui provoque des fringales.»

Se nourrir de façon saine commence dès la préparation des repas. A cet égard, la règle d’or est: peu de sel. Il convient également d’éviter de chauffer les aliments à trop haute température et trop longtemps. La cuisson à la vapeur est particulièrement recommandée car «elle permet de mieux préserver les nutriments sensibles à la chaleur».

Prendre le temps de manger, c’est aussi déjà se faire du bien. «La sensation de satiété ne survient que 15 à 20 minutes après le début du repas», explique la nutritionniste. En mangeant trop vite, on risque de ne pas se rendre compte que l’on est déjà rassasié.

Les Suisses: mauvais élèves

Une alimentation équilibrée peut contribuer à prévenir les maladies cardiovasculaires, le diabète et l’ostéoporose. Mais selon l’enquête nationale sur l’alimentation menuCH, la population suisse éprouve des difficultés à manger sainement: une minorité parvient à consommer cinq portions de fruits et légumes par jour. Par contre, la viande, les douceurs et les aliments salés font l’objet d’une consommation excessive.

Mais pourquoi avons-nous tant de mal à manger sainement? «Aujourd’hui, beaucoup de gens ont un accès permanent à la nourriture», relève Isabel Drössler. De plus, certains plats sont beaucoup plus riches en calories que ceux que consommaient nos ancêtres. Nous n’avons donc jamais vraiment faim et avons tendance à trop manger.

La nutritionniste suggère donc de se fixer des objectifs modestes et réalistes: par exemple, boire 1,5 litre d’eau par jour pendant une semaine puis, la semaine suivante, consommer une portion supplémentaire de légumes chaque jour. «Cette façon de procéder permet de s’habituer à un nouveau régime alimentaire, et de le maintenir durablement», souligne Isabel Drössler.

 


On mange aussi avec les yeux

La couleur des aliments et des plats influence le goût: un yogourt rose aura un goût légèrement fruité, même sans arôme ni teneur en fruits.

 


Comment manger de façon saine

  • Adoptez une alimentation variée!
  • Consommez 5 portions de fruits et légumes par jour.
  • Privilégiez les produits à base de céréales complètes.
  • Utilisez des huiles végétales.
  • Buvez 1 à 2 litres d’eau par jour.
  • Utilisez le sel avec parcimonie.
  • Prenez le temps de manger.
  • Consommez les douceurs, les boissons sucrées, les snacks salés et l’alcool avec modération.