Contrôles à la loupe | Coopération
X

Recherches fréquentes

INDéPENDANCE

Contrôles à la loupe

Ce qui est biologique doit l’être pleinement. C’est pourquoi les produits bio et leurs composants sont soigneusement examinés, comme avec «bio.inspecta».

TEXTE
01 février 2021

Indépendance

En Suisse, quatre organismes de contrôle et de certification bio, dont «bio.inspecta», vérifient le respect des règles de l’Ordonnance sur l’agriculture biologique dans les cultures, la fabrication et le commerce des produits alimentaires bio. «bio.inspecta» assure aussi les certifications pour Bio Suisse: seules les entreprises répondant aux strictes exigences peuvent obtenir le label Bourgeon.

Traçabilité jusqu’au champ

Un boulanger qui souhaite fabriquer un pain bio doit déclarer d’où provient sa farine. A son tour, le meunier doit indiquer qui lui a livré les grains utilisés pour fabriquer la farine qu’il vend. En cas de doute, «bio.inspecta» peut interroger les organismes de contrôle à l’étranger et même remonter, pour les produits porteurs du Bourgeon, jusqu’au champ d’origine de la matière première, pour vérifier comment elle a été cultivée et travaillée. La certification se déroule en deux étapes: un collaborateur de «bio.inspecta» contrôle sur place si la production respecte les exigences et si tous les justificatifs demandés sont disponibles. Il peut également prélever des échantillons qui sont examinés en laboratoire. Si tout est en ordre, une autre personne poursuit la certification. Ce «principe des quatre yeux» constitue un autre mécanisme de contrôle.

Les ingrédients? Ils sont bio!

Lorsqu’un produit est fabriqué en qualité bio, toutes les matières premières agricoles qu’il contient, comme les œufs, le lait ou la farine, doivent être bio. La loi exige que ces matières premières soient stockées et travaillées séparément des matières classiques, soit dans un circuit de production spécifique, soit dans des machines préalablement nettoyées conformément aux directives. Le fabricant doit montrer au contrôleur comment il travaille, mais aussi rendre compte de ses fournisseurs.

Numéro de certification

Le contrôle a généralement lieu une fois par an après notification. L’entreprise peut ainsi préparer tous les documents nécessaires. La certification n’est pas attribuée à l’ensemble de l’entreprise, mais à chacun de ses produits bio. Au moins 10% des entreprises font l’objet d’une seconde inspection sans notification préalable. Tous les produits Coop Naturaplan présentent un numéro de certification. Le consommateur s’assure ainsi que le produit remplit toutes les conditions requises pour obtenir le label Bourgeon de Bio Suisse.