En voyage sur les terres du Chianti | Coopération
X

Recherches fréquentes

SPÉCIAL ITALIE
VINS

En voyage sur les terres du Chianti

Nous vous invitons à parcourir une variante de la Chiantigiana, l’une des routes du vin les plus célèbres de Toscane. Au programme: rendez-vous culturels et pauses gourmandes. Un parcours au milieu des splendides collines au rythme des saveurs, de l’art et de l’histoire.

02 août 2021
Un Chianti disponible chez Coop est produit au Castello Nipozzano.

Un Chianti disponible chez Coop est produit au Castello Nipozzano.

 

1. Nipozzano

A 30 km à l’est de Florence

Par où commencer son voyage à la découverte du Chianti? Dans une campagne aux couleurs dignes des magazines, avec des vignes et des murs antiques. Nous proposons donc le Castello Nipozzano, l’une des propriétés de la famille Frescobaldi, qui marie charme et histoire. Le bourg, magnifique avec ses maisons d’époque restaurées, se fond dans un paysage de carte postale, typiquement toscan: des pins maritimes, des allées bordées de cyprès, des vignes à perte de vue et des bois denses. C’est dans ce décor que la famille florentine produit le Rufina Riserva, un Chianti DOCG qui possède la maturité et le corps caractéristiques du Sangiovese, parfait pour accompagner des viandes et des pâtes en sauce. Le château est ouvert aux visites.

www.frescobaldi.com

2. Castelfranco Piandiscò

A 35 km de Nipozzano

A partir de Nipozzano, en suivant l’Arno vers le sud et en faisant une petite déviation, on tombe sur le «Grand Canyon de la Toscane». Un paysage insolite et peu connu à explorer à pied sur le sentier dell’acqua zolfina. Le parcours complet d’env. 6 km démarre à Castelfranco di Sopra et offre une vue spectaculaire sur les formations rocheuses des Balze. En chemin, on peut se restaurer (sur réservation) à l’Agriturismo Osteria Le Balze et goûter les haricots zolfini blancs, la soupe de légumes toscane ribollita ou le bifteck classique en grillade. La région est parsemée de moulins et oliveraies, rarement ouverts au public. Pour déguster de l’huile d’olive et en acheter, il faut aller à la boutique Gonnelli 1585, ouverte en semaine, qui se situe à Reggello (10 km au nord de Castelfranco).

www.discoverarezzo.com (écrire «zolfina» dans le moteur de recherche pour en savoir plus sur le sentier évoqué ci-dessus)

3. Greve in Chianti

A 30 km à l’ouest de Castelfranco

Le samedi, à Greve in Chianti, se tient l’un des marchés les plus authentiques de la région. Pour respecter une meilleure distanciation sociale, les étals de fruits et légumes se trouvent à la Piazza della Resistenza, à l’écart des produits non alimentaires. Après avoir flâné, les amateurs de saucisson et jambon feront halte à l’Antica Macelleria Falorni, étape incontournable pour prendre l’apéro et acheter de la charcuterie locale.

falorni.it

4. Panzano in Chianti

A 10 km de Greve

Dario Cecchini, surnommé le «poète du bifteck», a rendu Panzano in Chianti célèbre grâce à son art culinaire. Dans sa boucherie, on peut savourer la «ciccia» (le «bout de gras», comme on appelle la viande ici) dans le menu à prix fixe – une version végétarienne est aussi disponible – avec finocchiona (salami toscan) et bruschetta en entrée, le tout arrosé de vin de table. Pour boire un verre de bon Chianti, il convient de passer par l’œnothèque Baldi, à une cinquantaine de mètres de chez Cecchini, et de ramener la bouteille à la boucherie. Si l’enseigne devait afficher complet, il vaut la peine d’essayer la Cantinetta di Rignana, qui se situe à une dizaine de kilomètres au nord de Panzano.

www.dariocecchini.com
www.lacantinettadirignana.com

5. Radda

A 15 km de Panzano

Radda se veut une étape incontournable au cœur du Chianti, à mi-chemin entre Sienne, Florence et Arezzo. Derrière ses imposantes enceintes médiévales se trouve la «Casa del Chianti Classico». Vous y vivrez des dégustations, des évènements et des randonnées au milieu des vignes, sous l’œil attentif du Gallo Nero, le coq noir qui symbolise le Consortium du Chianti.

www.casachianticlassico.it

6. Fonterutoli

A 20 km da Radda

Après avoir laissé les collines de Radda derrière soi, le parcours bucolique se poursuit vers l’ouest, au milieu de bois frais et de douces pentes recouvertes de vignes. En direction du sud, les passionnés d’histoire reconnaîtront Fonterutoli. On raconte qu’au tout début du XIIIe siècle, deux chevaliers, partis chacun de leur ville au chant du coq, se rencontrèrent dans les environs du village et fixèrent la frontière entre les provinces de Florence et Sienne, mettant ainsi fin à une guerre centenaire. A Poggino, une nécropole étrusque a été découverte.

www.comune.castellina.si.it

7. Pievasciata

A 15 km da Fonterutoli

Prenez le temps de faire un crochet par le «Parco Sculture del Chianti». Il s’agit d’une expo en plein air, avec des sculptures qui se fondent dans la nature. On trouve des installations d’artistes internationaux contemporains. Non loin du parc, le  village de Pievasciata abrite onze autres œuvres qui sont une invitationà la photographie.

www.chiantisculpturepark.it

8. Poggibonsi

A 40 km au nord-ouest de Pievasciata

Après l’art et l’histoire, le moment est venu de se remettre d’aplomb avec un bon repas et un peu de bon temps. Le bourg de Cinciano, dans les environs de Poggibonsi, offre un concentré d’ingrédients toscans: cyprès, vignes, enceintes médiévales et petite chapelle, le tout dans un style très élégant. Le voyageur peut se restaurer à l’Osteria 1126, dont les spécialités à l’aspect soigné dévoilent des saveurs traditionnelles. Le soir, le patio extérieur se teinte d’une lumière chaude et on pourra plonger dans le charme rétro et raffiné de la Fattoria di Cinciano si on y réserve une chambre.

www.cinciano.it