On vous dévore des yeux, radis chéris! | Coopération
X

Recherches fréquentes

SAVEURS
LÉGUMES

On vous dévore des yeux, radis chéris!

Croquants, goûteux et rafraîchissants, les petits radis se prêtent à de nombreuses présentations amusantes. Quelques suggestions pour inviter toute la famille à les grignoter…

PHOTO
Shutterstock
07 juin 2021

Alliés des salades mêlées durant les beaux jours, les relevés petits radis suisses font partie des légumes de saison qui se métamorphosent, après quelques gestes seulement, en jolies décorations vitaminées.

Bouquets de fleurs

Il suffit, avec un petit couteau, de fendre des radis à partir du sommet, en quatre ou en huit, et de s’arrêter juste avant la base. Si le diamètre si prête (il faut des radis bien joufflus…), vous pouvez effectuer cette opération à l’aide d’un coupepomme. Déposez ensuite les crudités dans de l’eau bien fraîche: elles s’ouvriront tout doucement comme des fleurs, à déposer sur un plateau pour l’apéro.
A déguster avec: quelques grains de sel et un soupçon de beurre

Petites souris

Un radis comporte une racine, la queue de la souris, et une tige: coupée nette, celle-ci forme le museau du rongeur… Pour faire tenir l’animal, il s’agit d’aplatir le «ventre» (dessous). C’est le moment de former des oreilles et des yeux. Pour les premières, couper de fines rondelles de radis, que l’on fixe sur deux entailles. Pour les seconds, creuser délicatement sur le radis deux minuscules cercles à l’aide de la pointe d’un économe. Ou miser sur des clous de girofle: mais gare à ne pas les manger!
A déguster avec: un fromage frais ou à pâte dure

Ecailles de poisson

Coupées en très fines lamelles et habilement superposées, les radis forment des écailles. On les dépose patiemment sur son filet de poisson préféré, on assaisonne, on ajoute un filet d’huile d’olive et on fait cuire au four, en papillote.
A déguster avec: une salade de riz ou un taboulé

Quel sourire!

Plutôt que de mettre les fanes de radis au compost, on les utilise pour mitonner une soupe, qu’une pomme de terre lie bien. Afin de donner le sourire au potage, on y dépose une fois dressé dans l’assiette des dés de radis alignés qui forment une bouche – souriante ça va de soi! – ainsi que des demis-radis pour les yeux et le nez.
A déguster avec: des croûtons ou des noisettes torréfiées

Le papillon s’envole

Des rondelles de radis composent le thorax et l’abdomen d’un papillon. Deux segments de brin de ciboulette font l’affaire pour les antennes. Et les ailes? On les découpe dans de fines tranches de radis noir, un légume bien plus grand que le rose, à la chair blanche lui aussi, mais à la peau noire.
A déguster avec: des crackers tartinés de tapenade ou du pain agrémenté de beurre et de viande séchée

A deux pinces

C’est parti pour faire apparaître un crabe derrière un rocher (un dôme de riz noir, riso venere, par exemple), presque comme par magie… Un radis entier fait office de corps et des lamelles constituent les pattes. Pour finir, former les pinces, à l’aide d’un petit couteau.
A déguster avec: une mousse aux crevettes