X

Recherches fréquentes

Tourisme
Chiens de traîneau

Aventure 
Grand Nord 
en Suisse

Dans de nombreuses stations de Suisse romande, des passionnés proposent des balades ou des initiations de conduite de chiens de traîneau. Nous avons rencontré la musher Violaine Grau à Morgins, aussi connue comme cheffe de la sécurité publique de la ville de Monthey.

PHOTO
Valentin Flauraud
10 février 2020

La conduite de chiens de traîneau demande une grande force physique et psychique.

Le ciel est bleu électrique à Morgins (VS), une station familiale située au cœur du domaine des Portes du Soleil dont le nom prend tout son sens ce dimanche de janvier. Violaine Grau (44 ans) vient de parquer sa voiture et sort, un par un, ses huit huskies de Sibérie. Elle les attache à un câble, fixé sur la neige, pour préparer les traîneaux. Ce jour-là, trois groupes se succéderont pour une initiation d’une heure environ.

Policière, psychologue et musher

Après une introduction sur cette race de chiens venue de Sibérie et les bases de l’attelage, avec en fond sonore un puissant brouhaha – les chiens aboient à tue-tête impatients de se dépenser dans la neige – , la première participante monte dans le traîneau. «On vient souvent à Morgins avec mon mari et j’ai vu ces huskies. C’est quelque chose que j’ai toujours voulu essayer», commente cette habitante de Monthey (VS). Le tour dure une dizaine de minutes. Violaine se tient debout derrière le traîneau pour guider les chiens. Ils sont six à courir avec Kyros en chef de file, un husky âgé de 3 ans. «C’est le chien le plus obéissant que l’on place en premier», explique-t-elle. Cette triple championne suisse de ski-jöring (ski avec chien), championne du monde de bike-­jöring (vélo avec chiens) et récemment championne de Belgique en attelage six chiens, sait de quoi elle parle. En outre, elle fait partie des rares femmes qui pratiquent ce sport très exigeant à tous les niveaux. Porter du matériel très lourd, tenir les chiens, extrêmement puissants, se faire obéir et respecter, demande en effet à la fois une grande force physique et psychique. Les huit chiens présents ce jour sont des compétiteurs, élevés par Violaine et son fils de 19 ans. Oui, ce dernier a aussi attrapé le virus.

Les huskies aiment le froid. L'été, ils ne sortent pas lorsque les températures dépassent 15 °C.

Lorsqu’elle ne s’entraîne pas avec ses huskies, Violaine Grau enfile sa casquette de cheffe de la sécurité publique de la ville de Monthey et commandant de la police municipale. Mais cette mère de famille divorcée, psychologue de formation, prévoit d’arrêter son activité dans la police en juin pour se consacrer davantage à ses huskies et à un emploi de thérapeute en EMS, avec le chien comme outil de médiation pédagogique.

L’été, ces chiens venus du froid ne sortent pas lorsque les thermomètres dépassent les 15 degrés car ils souffrent de la chaleur. Ils courent alors tôt le matin, puis restent dans leur enclos durant la journée, toujours au frais. Heureusement, à Morgins, les chaleurs ne sont jamais très fortes.

Pour toute la famille

Le deuxième groupe est arrivé. Il s’agit d’une famille lausannoise avec deux fillettes de 2 et 5 ans. Les enfants et leur maman s’installent dans le traîneau, tandis que leur père tente une conduite en solo. Pour lui, ce sera un traîneau plus léger, tiré par deux chiens. Ses jambes travaillent pour épouser les virages. Après deux, puis trois tours, la famille est ravie de l’expérience. Violaine répond aux questions des participants avant d’accueillir le dernier groupe de la journée.

Violaine Grau et son fidèle Buck.

Des passants et skieurs de fond présents ce jour-là ont manifesté leur intérêt. «How much is that?», une jeune femme russe demande le prix.

Pour deux personnes, il faut compter 200 francs pour 60 minutes d’initiation et 50 francs pour chaque personne supplémentaire. «Cela paraît beaucoup. Mais le dressage, l’élevage et tout le travail autour des chiens exigent beaucoup d’investissement et coûtent cher», rappelle Violaine qui ne semble avoir aucun mal à remplir son agenda hivernal.

Plus d'informations

D’autres adresses en Suisse romande

Une sélection

Glacier 3000, Crans-Montana, Thyon 2000, Ovronnaz (VS):

www.swissmushingcompany.ch

Mush Harmonie, à Cerniat et Charmey (FR):

www.chiensdetraineaudubelly.ch

Les Reussilles (JU):

www.ventdunord.ch

Verbier (VS):

chienstraineau.ch

Les Marécottes, Arolla (VS):

www.mushing-passion.ch

Les Diablerets, Les Mosses (VD):

caniboutic.ch/sos

Les Bois (JU):

www.jura-escapades.ch