X

Recherches fréquentes

LIFESTYLE
BEAUTé

Rituels et gestes beauté d'Asie

Coréennes comme Japonaises cultivent l’obsession d’une belle peau à coups de savants rituels. Voici des idées à leur chiper, ainsi que la découverte de produits originaux, comme les masques en tissu, unisexes.

PHOTO
Heiner H. Schmitt | Getty images | Dr
25 mai 2020

Comment reconnaître un cosmétique coréen? Souvent à son packaging mignon. Des pots de crème ou baumes à lèvres prennent ainsi la forme de pandas, chats ou lapins pour titiller notre âme d’enfant. La démarche est à l’opposé du chic à la française – mais ne concerne pas toutes les marques de K-beauty (beauté coréenne). Depuis quelque temps, une vague de soins asiatiques déferle chez nous! Ils sont reconnus pour cibler des obsessions beauté courantes des Asiatiques, comme les taches pigmentaires ou les pores dilatés.

Masques hydratants ou purifiants

Un type de soin unisexe que j’ai découvert à Tokyo et que j’apprécie sont les masques en tissu. Prédécoupés à la forme du visage et gorgés d’actifs, ils s’appliquent durant environ 20 minutes sur la peau. Chacun cible une problématique: chez TonyMoly, celui à l’aloe vera hydrate, celui aux algues purifie.

Une fois en place, on est obligés de se tenir tranquille: l’occasion de prendre du temps pour soi. En évitant de trop se regarder dans le miroir, car la vision est déroutante! Après le temps de pose réglementaire, ils ne se rincent pas et laissent une agréable sensation d’hydratation et une peau plus douce. Je les réserve toutefois à des occasions, car ils ont un coût et sont à usage unique. On en trouve chez The Body Shop.

Un rituel en dix étapes

Autre spécificité, la beauté asiatique est championne du «layering». Ce terme anglais signifie «superposer» différents soins. Coréennes et Japonaises sont ainsi connues pour leurs rituels compliqués et leurs trousses volumineuses. Avant d’appliquer leur crème de jour par exemple, elles utilisent une lotion hydratante, qui prépare la peau à mieux absorber les soins, puis un sérum ou une essence. Ceux-ci ciblent une problématique précise (rougeurs, rides…). «Avant d’aller dormir, certaines Japonaises peuvent appliquer quatre à cinq produits», indique Miyabi Kumagaï, experte de la culture japonaise chez Shiseido. Les Coréennes, reines en la matière, peuvent avoir un rituel en dix étapes! Si cela semble difficile à intégrer dans notre planning, la bonne idée à leur emprunter sont les sérums, ces soins à la texture légère et très concentrés en actifs, comme ceux de Pure Heals. Ils s’adressent aussi aux hommes, bien sûr.

Nettoyer sa peau matin et soir

Le matin, un réflexe de Japonaise est de nettoyer son visage pour le libérer des toxines de la nuit. Le soir, le double nettoyage s’avère efficace pour ôter les résidus de maquillage et de pollution cumulés dans la journée. Il s’agit d’un démaquillage à l’huile, suivi d’un nettoyant à base d’eau. «Passer un coton sur son visage pour se démaquiller ne suffit pas à enlever toutes les impuretés.» Une autre astuce est de réaliser un bref massage le temps d’appliquer ses soins. «Cela stimule la micro-circulation du visage et le produit est mieux absorbé. Les Japonaises essaient toujours ainsi de maximiser les effets», explique l’experte.

Mais quelle est la différence finalement entre la beauté coréenne et japonaise? Selon l’experte, la K-beauty est ludique et surfe sur la tendance, alors que la J-beauty est intemporelle. «Les routines sont transmises de mère en fille, et on prend soin de sa peau en pensant aux effets sur le long terme.» Un accent sur la prévention, la régularité et la patience, dont on pourrait s’inspirer!

Plus d’articles beauté sur le blog des tendances


3 spécificités des cosmétiques asiatiques


Le secret de l’éponge konjac
Très douce, cette éponge permet de nettoyer le visage tout en réalisant une micro-exfoliation, en vente chez Coop.

Drôles d’ingrédients
Certains soins coréens misent sur… de la bave d’escargot, des algues, des extraits de vin rouge ou du blanc d’œuf!

Le populaire fond de teint «cushion»
Une sorte d’éponge dans un boîtier distribue le fond de teint liquide avec légèreté, comme chez Shiseido.

 


Drôles de masques

A tester chez vous!

Panda Dream crème pour les mains au packaging mignon de TonyMoly, chez Coop City Genève (Fusterie) et Lausanne (centre-ville)

Masques en tissu I’m real de TonyMoly aux diverses actions ciblées, 5 fr. 95/pièce dans une sélection de magasins Coop