X

Recherches fréquentes

LIFESTYLE
BEAUTé

Soigner ses cheveux pendant la crise

Vous pourrez bientôt retourner chez le coiffeur. En attendant le feu vert, nous vous livrons quelques conseils pour faire au mieux avec vos cheveux.

PHOTO
Getty images
20 avril 2020

«Nous sommes juste aussi bons que notre dernière coupe de cheveux», disait l’écrivaine américaine Fran Lebowitz (69 ans). Une phrase qui prend tout son sens en ce moment. Les salons de coiffure sont fermés mais les cheveux ne cessent pas de pousser, en moyenne d’un centimètre par mois. Et à chaque centimètre, la tentation grandit de saisir une paire de ciseaux. Attention! Vous souvenez-vous de l’époque où votre mère vous coupait les pointes dans le bain? De la fameuse coupe au bol et des larmes dues à une frange ratée? Donc, coronavirus ou pas: ne touchez pas aux ciseaux!

«Ce n’est pas si évident de se couper et de se teindre les cheveux chez soi», note Julie Parrat (25 ans), formatrice chez Keune Haircosmetics. Les laisser repousser suite à une coupe ratée dure bien plus longtemps que la fermeture des salons. «Si vous devez absolument colorer vos racines ou couper votre frange, appelez votre coiffeur pour lui demander des conseils.» Il peut non seulement vous éviter des erreurs grossières mais aussi vous indiquer des produits adaptés.

C’est peut-être aussi l’occasion de tester de nouvelles coiffures: tresses, chignons… Pensez aux barrettes ou aux bandeaux. Quelques gestes suffisent pour cacher les petites imperfections. Quant aux coupes courtes, la cire ou le gel s’avèrent pratiques pour les discipliner.

Espacer les lavages

Par ailleurs, l’experte conseille de pro­fiter de cette période pour ménager sa chevelure. Lavage, séchage, lissage et application fréquente de sprays l’abîment. Or des cheveux sollicités en permanence finissent par s’assécher ou se cassent plus facilement. Le cuir chevelu peut aussi démanger avec le temps. Profitez donc de cette période à la maison pour leur offrir un peu de répit.

Un lavage régulier assèche non seulement le cuir chevelu mais stimule aussi les glandes sébacées et le cheveu graisse plus rapidement. Vous pouvez essayer d’espacer les lavages ou, pour une fois, les laisser graisser. Ce qui revient à ne pas les laver au moins pendant cinq jours. L’idée peut paraître dégoûtante mais ce n’est pas le cas. La démarche ne fait que réguler la production de sébum.

Au début, vous pouvez encore laver vos cheveux avec un shampoing doux, pour éliminer la saleté et les résidus de produits de coiffage. Pendant que vos cheveux graissent, brossez-les régulièrement pour répartir le sébum jusqu’aux pointes. Ensuite, lavez de nouveau vos cheveux normalement, avec du shampoing.

Chouchouter sa chevelure

«C’est également l’occasion de leur offrir une bonne cure ou un masque», ajoute Julie Parrat. Les personnes aux cheveux secs peuvent avoir recours à un grand classique de la cuisine: l’huile de coco qui ne fait pas que des merveilles dans l’assiette! «Celle-ci enveloppera vos cheveux comme un film protecteur, les rendra brillants et préviendra les fourches.»