Et au milieu coule la Venoge | Coopération
X

Recherches fréquentes

EVASION
LES BONS CÔTÉS DE LA SUISSE

Et au milieu coule la Venoge

Le début du printemps annonce la saison des randonnées. Pour se mettre en jambes, une marche jusqu’à la Tine de Conflens (VD) est toujours une bonne idée.

PHOTO
Getty Images
29 mars 2021

Encore peu connue il y a quelques années, la Tine de Conflens, située entre Ferreyres et La Sarraz, connaît désormais un succès grandissant. Pourtant bien caché des regards, ce lieu digne d’un conte de fées, avec ses cascades et ses rochers recouverts d’un doux tapis vert de mousse, attire de nombreux visiteurs. En été, quel bonheur d’y trouver un peu de fraîcheur lors d’une marche dans les environs.

Particularités

«Tine» signifie «tonneau» et «Conflens», «confluent». C’est ici que se rejoignent en effet deux rivières si chères aux Vaudois: la Venoge et le Veyron. Les eaux de ces dernières ont sculpté des gorges en canyon dans la roche calcaire de la Tine de Conflens. Un chemin balisé permet d'accéder au fond des gorges.

Idée de randonnée

Pour une belle randonnée d’environ 4 h 30, partir de Cossonay vers La Sarraz. Après avoir traversé champs et forêts, passer par le village de Dizy pour arriver à la Tine de Conflens. Longer ensuite la Venoge pour rejoindre La Sarraz. Version courte: depuis la gare de La Sarraz, marcher 40 min.