Ils se font mousser! | Coopération
X

Recherches fréquentes

LIFESTYLE
BEAUTÉ

Ils se font mousser!

Les cosmétiques solides se font une place dans nos salles de bains. Shampoings et nettoyants visage en barre séduisent par leur minimalisme et leurs emballages réduits.

PHOTO
STOCKSY | DR
27 septembre 2021
Se nettoyer le visage  ou se démaquiller avec  un produit en barre: les cosmétiques solides suscitent la curiosité.

Se nettoyer le visage ou se démaquiller avec un produit en barre: les cosmétiques solides suscitent la curiosité.

La tendance du moment côté cosmétiques est au minimalisme. Pour être plus écolo dans sa salle de bains, certains adoptent des soins sous forme solide, ressemblant à un pain de savon. Le plus connu dans cette famille est le shampoing solide, mais on découvre aussi des démaquillants, savons de rasage, déos ou dentifrices suivant le même principe.

Quels sont les avantages pour la planète de ces soins en barre? Au lieu de se trouver sous forme liquide dans un emballage plastique à usage unique, ils ont une forme compacte et sont souvent emballés dans un carton recyclable. Ils proposent ainsi de diminuer les déchets et d’optimiser le transport, et donc idéalement d’améliorer son empreinte carbone.

Un autre avantage, c’est que bien conservés, ils peuvent durer plus longtemps que leur équivalent en bouteille. Par exemple, selon la marque italienne N.A.E., son savon solide pour le visage de 78 g équivaudrait à deux tubes de nettoyant de 150 ml.

Du savon au shampoing solide

On peut faire un geste simple pour l’environnement et troquer son savon liquide pour les mains dans un flacon pompe jetable pour un bon vieux pain de savon parfumé. Autre option facile d’accès: le shampoing solide, même si cela implique de changer ses habitudes. La sensorialité est différente, mais agréable. Pour l’avoir testé, j’ai été surprise de m’y habituer au bout de quelques utilisations à peine.

Sous la douche, il faut d’abord humidifier la barre de shampoing et la frotter sur ses cheveux mouillés pour faire mousser. Ensuite, on se lave la tête et on rince, comme avec un shampoing normal. Pour bien conserver le produit, il faut le laisser sécher à l’air libre et au sec entre deux utilisations. S’il traîne dans la douche, le risque est qu’il fonde rapidement.

En voyage, un avantage de ce format est qu’il peut être emporté dans une valise sans risque de couler. Il passe également dans un bagage en cabine dans l’avion. Mais pour le transporter, il faudra se munir d’une boîte en métal dotée d’une aération, conçue pour cet usage, ou d’un pochon imperméable.

Pour chaque type de cheveux

Shampoings et après-shampoings solides se déclinent aujourd’hui pour différents types de cheveux, moussant plus ou moins abondamment et avec des parfums variés. Surfant sur la tendance, des grandes marques en proposent, aux côtés des petites marques engagées de la première heure. Si on souhaite consommer des produits naturels ou bio, il faut rester attentif. Un cosmétique solide n’est pas par défaut naturel, même si ces préoccupations vont souvent de pair.

Mieux vaut aussi choisir des soins vraiment doux si on a le cuir chevelu sensible ou les cheveux secs. Car l’une des sortes de shampoings solides existant, fabriquée à base de savon, ne convient pas aux têtes les plus sensibles.

L’avantage? Comme ils ne contiennent pas d’eau, ces cosmétiques solides ne nécessitent pas de conservateurs, des substances dont certains types restent controversés.

Par quoi commencer

Pour qui veut se lancer, les shampoings solides et savons pour le visage sont faciles à adopter et agréables à utiliser. Le pain de savon remplaçant la mousse à raser est également pratique et efficace.

L’option du déo, du démaquillant ou du dentifrice solides est moins simple à appréhender, car ils changent davantage nos habitudes. Le premier doit avoir une bonne texture pour ne pas s’émietter sous les aisselles. Le démaquillant s’utilise sur le visage humide, et s’ôte avec une lingette en coton lavable. Mais l’efficacité varie selon le produit, d’après mon expérience. Quant au dentifrice, c’est un bloc sur lequel on frotte sa brosse à dents mouillée. Un gadget pratique à emporter au bureau ou en voyage, mais qu’on ne partagera pas pour des questions d’hygiène!

Ne pas les confondre

Si on décide de se mettre sérieusement aux cosmétiques solides, il faudra aussi réussir à les reconnaître. Car une fois déballés, il faut être bien réveillé pour distinguer le déo, le démaquillant et le savon pour barbe au bord du lavabo!

La bonne astuce: des marques comme Lamazuna proposent des soins de couleurs et formes différentes. Autre idée: utiliser des portes-savons distincts, ou dédier une place précise à chaque produit dans la salle de bains. Un peu de discipline s’avère nécessaire pour ne pas s’emmêler les pinceaux…

Trois soins pour se lancer

Un produit doux pour tester le shampoing solide

Shampooing solide délicatesse d’avoine Ultra Doux, 60 g/6 fr. 95 dans certains magasins Coop et chez Coop City

 

Une barre pour se nettoyer le visage en douceur

Savon solide visage doux Purezza de N.A.E., 78 g/8 fr. 95, dans certains magasins Coop et chez Coop City

 

Un pain qui mousse à la place du tube de mousse à raser

Savon de rasage Lamazuna, 62 g/17 fr. 95, dans certains magasins Coop City

 


Les avantages des cosmétiques solides

  • Moins d’emballages
  • Une durée d’utilisation plus longue
  • Peuvent être pratiques en voyage