Survivre à Halloween | Coopération
X

Recherches fréquentes

WEEKEND

Survivre à Halloween

Toujours plus de gens célèbrent Halloween. Il devient donc de plus en plus compliqué de distinguer, le 31 octobre au soir, les différentes créatures de la nuit des gens simplement déguisés. Voici comment s’en protéger.

Pour gagner une lampe Hue Go de Philips, clique ici!

TEXTE
29 octobre 2020

Loups-garous

Comment les reconnaître? C’est facile: les nuits de pleine lune, ils se transforment progressivement en loup. Mais attention: certaines théories avancent que les loups-garous peuvent surgir n’importe quelle nuit! En tout cas, si tu es mordu par une créature très poilue dans le noir, observe bien ton corps, des fois que ta pilosité commence à évoluer anormalement...

Comment puis-je les faire fuir? Même si les loups-garous sont des cousins des chiens, il ne sert à rien de vouloir les amadouer avec un bout de saucisse. Pour les tuer, il faut leur planter un pic en argent dans le cœur. Porte un bijou en argent ou garde un spray d’argent colloïdal dans ton sac.  Si ça ne fonctionne pas, essaie de hurler à la lune...

Vampires

Comment les reconnaître? Argh, ce sont les plus difficiles à démasquer, car les vampires vivent incognito parmi nous. Un indice qui ne trompe pas: ils n’ont pas de reflet dans le miroir. De plus, ils ne supportent pas la lumière du jour. Donc si tu croises quelqu’un qui te semble louche dehors en plein soleil, tu devrais rester safe.

Comment puis-je les faire fuir? Une gousse d’ail fera sûrement déguerpir tes amis, mais devrait aussi te protéger des suceurs de sang. Au lieu d’un spray au poivre, équipe-toi d’un spray à l’eau bénite. Pour achever un vampire, plante-lui un pic en bois dans le cœur, brûle-le ou installe-le au soleil. Il ne le supportera pas!

Zombies

Comment les reconnaître? Comme les vampires, il s’agit de morts-vivants, mais en moins bon état de conservation. Les zombies sont assez faciles à identifier avec leurs mouvements lents et non coordonnés, un langage pâteux, des membres manquants, des chairs en putréfaction, un teint blafard et des blessures sanguinolentes.

Comment puis-je les faire fuir? Avec l’aide d’un chasseur de zombies. Un coup de fusil dans la tête s’avère être la méthode la plus sûre pour les remettre en bière. Mais une machette bien aiguisée pourrait aussi faire l’affaire. Peu importe, il faut leur arracher la tête. Si tu ne parviens pas à les tuer, prends tes jambes à ton cou. Tu seras à tous les coups plus rapide qu’eux. Ne les laisse pas te mordre ou te griffer, c’est contagieux!

Fantômes

Comment les reconnaître? Ça se corse, ici, car on ne les voit pas. Un signe de leur présence qui devrait te mettre la puce à l’oreille est la chute brusque de la température d’une pièce. D’autres indices: des bruits suspects dans ta maison quand il n’y a pourtant personne, des portes ou des fenêtres qui s’ouvrent ou se ferment toutes seules, et des animaux de compagnie effrayés, qui fixent un point dans le vide...

Comment puis-je les faire fuir? Quoi qu’il arrive, évite de les toucher. Demande de l’aide à un chasseur de fantômes. Pour te débarrasser d’eux, tu peux vaporiser de l’eau salée. Ou brûler de la sauge séchée – un peu d’exorcisme pour ton appartement. Et si les fantômes ne veulent pas s’en aller, essaie de parler à leur âme, comme dans «Le Sixième Sens».

Edition complète »