Pas de pitié pour le pilling | Coopération
X

Recherches fréquentes

WEEKEND

Pas de pitié pour le pilling

Tu t’es sûrement déjà énervé de voir apparaître des bouloches sur ton pull préféré. On appelle ça le pilling. Voici quelques explications sur la formation de ces maudites peluches et les stratégies pour les tenir à distance.

PHOTO
Stocksy, Getty
14 janvier 2021

Prévenir

C’est presque inévitable avec les pulls: tôt ou tard, les bouloches sont là. Ce phénomène, appelé pilling, se produit lorsque la friction provoque le détachement de petites fibres textiles qui se nouent entre elles. Plus le tissu subit de frottement, plus le risque augmente, notamment sous les bras. Les fibres naturelles telles que le coton, la laine ou le cachemire sont particulièrement sensibles. Les pièces de cachemire de haute qualité boulochent moins, mais tu ne pourras pas y échapper complètement. Par contre, tu peux limiter les dégâts. Prends le temps de passer un rouleau à peluches avant chaque utilisation afin d’enlever les fils détachés. Voilà les secrets pour un pull, tout beau!

Enlever

Si des bouloches se sont formées malgré tout, tu vas devoir sortir le rasoir. Pas celui pour ta barbe, mais pour les peluches. Tu peux utiliser un rasoir mouillé, à tes risques et périls. Un faux mouvement et un trou dans ton pull est vite arrivé. Il est donc préférable de choisir un appareil spécialement conçu pour cette tâche. Ils sont efficaces et doux pour les textiles. Il existe également des peignes à bouloches, disponibles en magasins, qui peuvent aider à éliminer les fibres nouées, notamment sur les pulls en cachemire. Pour les cas légers, comme pour la prévention, un rouleau à peluches devrait suffire. Le maître mot reste la prudence, quelle que soit la technique utilisée. Tes vêtements t’en remercieront.

Je veux un pull doux comme un agneau!

 

Nettoyer

Evite de laver trop souvent tes pulls en cachemire et autres tissus susceptibles de boulocher, pour ne pas les exposer à trop de frottement. Parfois, il suffit de les aérer. Si ce n’est pas le cas, lave-les en machine plutôt qu’à la main. Le programme «laine» est parfaitement adapté. Veille à les retourner, et ne surcharge pas le tambour. Surtout, n’ajoute pas d’adoucissant car ça pourrait endommager les fibres. Contente-toi d’une lessive liquide conçue pour la laine, ou d’un shampoing. Quant au sèche-linge, n’y songe même pas! Tu éviteras ainsi le pilling, et tes vêtements préférés resteront jolis plus longtemps

Surtout pas!

  • Ne tire pas dessus! Tu vas empirer les choses.
  • Ne les coupe pas avec des ciseaux, les risques de trous sont trop grands.
  • N’appuie pas trop fort en les rasant. Vas-y doucement, et toujours dans le même sens. 
  • Ne lave pas la laine et le cachemire avec de la lessive en poudre, mais avec un savon liquide spécifique. 
  • Oublie le sèche-linge. Laisse-les sécher à plat et à l’air libre.
     
    Edition complète »